« Le Loup », pièce de théâtre à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne)

Durée de lecture : 1 minute


Le mardi
21
juillet
au samedi
25
juillet




Esoé vit seul, reclus, se cache des immondices qu’on dit à son sujet. La solitude pour défense. Un jour, alors qu’il se promène, il décide de ne pas revenir. Il quitte son village, et pénètre dans la forêt. Au contact des éléments, un récit initiatique commence. Son propre destin l’emmène au devant de lui-même. Affairé à survivre, il chasse les démons antérieurs, les viles paroles. Mais de l’autre côté du fleuve : qui l’attend ? Quel est ce reflet, vivant, en rien humain et qui semble être son âme des temps originels ?

Lors de cette traversée poétique et sonore, les musiques s’envisagent comme les pensées intérieures de notre personnage. Nous nous adaptons à chaque lieu pour y explorer la frontière entre le loup et l’humain, interroger le(s) chemin(s), le(s) paysage(s). La métamorphose comme passage d’un état à l’autre ou comme possibilité de s’envisager, de s’imaginer autre.





Lire aussi : http://www.gareautheatre.com/specta...

à 17h30
Au Nouveau Gare au Théâtre
13 rue Pierre Sémard
94400 VITRY-SUR-SEINE

Réservations : https://nouveaugareautheatre.placeminute.com/contemporain/le_loup,1,33779.html?langue_frontfr
ou au : 01 43 28 00 50

Durée : 60 minutes

Accès : RER C
depuis Paris, prendre les trains MONA ou ROMI
depuis l’Île-de-France prendre les trains NORA ou GOTA
station Vitry-sur-Seine (le théâtre est situé à 50m de la gare)

BUS
lignes 180 et 217 : arrêt Vitry-sur-Seine RER
ligne 182 : arrêt République – Vaillant-Couturier

24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage