50 %
Objectif 30 000 €

Le Pari(s) de l’alternative alimentaire, débat à Paris

4 mai 2016



Ensemble, faisons le Pari(s) de l’alternative alimentaire !

Le 4 mai 2016, 18h30 à la Mairie du 18e arrondissement de Paris

Entrée libre et gratuite

Le circuit alimentaire dans notre société connait de nombreuses limites : production polluante, gâchis, accès limité à une nourriture de qualité… Face à ces problèmes, de nombreuses femmes et hommes s’engagent et créent des alternatives citoyennes, offrant des solutions locales concrètes : production de comestibles en ville, protection des terres fertiles, glanage, coopératives alimentaires, partage des invendus…

Nous avons réuni certaines de ces initiatives citoyennes lors des multiples ateliers de co-construction. Ce débat citoyen permettra de mettre en lumière les résultats de ce cycle et d’échanger avec les habitants de Paris autour des idées, des engagements et des actions en faveur d’un circuit alimentaire alternatif.

Les alternatives suivantes ont participé au cycle de co-construction sur l’alimentation :
ANDES les épiceries solidaires ; Biocycle ; Coopérative Alimentaire de la Goutte d’Or ; Coopérative Alimentaire l’Indépendante ; Disco Soupe Ile De France ; Freegan Pony ; Guérilla Gardening Paris ; Incroyables Comestibles Paris ; Le Chaînon Manquant ; Moissons solidaires ; Pépins production ; Planète Lilas ; Restaurant Day France ; Slow Food Bastille ; Terre de liens Ile-de-France ; Vergers Urbains ...

Pour multiplier les perspectives sur le sujet, une grande part du débat sera consacrée aux échanges avec le public et d’autres acteurs prendront la parole, comme un expert de la thématique et une élue locale du 18e arrondissement, Chargée du Développement Durable, de l’Alimentation et de l’Environnement.

Le débat sera suivi, à partir de 20h45, d’un moment convivial pendant lequel des ateliers et une Disco Salade seront organisés. (Plus d’informations à venir)

Ce débat est organisé par CAP ou pas cap ? Comprendre et Agir à Paris !, catalyseur des alternatives citoyennes à Paris. L’association œuvre pour favoriser leur visibilité, leur mise en réseau et leur développement, pour faire émerger une alternative globale.
www.capoupascap.paris

Source :
Facebook




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
10 décembre 2016
L’artichaut du Jardin sans pétrole n’en était pas un !
Chronique
10 décembre 2016
A Ungersheim, la transition est belle, mais ne règle pas tout
À découvrir
9 décembre 2016
L’écologie, l’indépendance : ce qui nous guide
Edito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre