« Le Procès de Cigéo », à Bar-le-Duc (Meuse)

Le mercredi
6
mars


On en parle peu, mais la lutte contre le projet Cigéo, c’est aussi une longue histoire de combats juridiques. Depuis 1994, des avocat.e.s et des militant.e.s se sont relayé.e.s et ont travaillé ensemble pour visibiliser les nombreuses questions juridiques posées par Cigéo.

En dépit de la pluralité des consultations qui existent actuellement pour assurer l’acceptabilité d’un grand projet auprès du public, les citoyen.n.s se retrouvent assez rapidement limité.e.s dans l’appréhension de celui-ci. D’une part, la période de consultation intervient tardivement dans son élaboration. D’autre part, le manque d’informations, la complexité de celles fournies et l’absence de prise réelle sur les suites du projet conduit le public à se détourner de ce genre de procédure. D’autres moyens d’actions pour influer concrètement sur la mise en œuvre de celui-ci sont donc recherchés : c’est ainsi que l’outil juridique est devenu incontournable dans la résistance aux grands projets. La lutte contre Cigéo en est un parfait exemple et témoigne de la convergence et de la complémentarité des moyens de lutte.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : http://www.stopcigeo-bure.eu/leproc...

Salle marbot du centre social (9 rue de la Chapelle)
20H

21 mars 2019
La loi du profit fait mourir les forêts
Tribune
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
21 mars 2019
L’État et les violences policières : « Une machine de guerre qui n’a ni remords, ni états d’âme, et où tous les coups sont permis »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre