Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
65220 € COLLECTÉS
93 %
Je fais un don

Le Réseau « Sortir du nucléaire » n’est pas en crise et travaille

13 mars 2010 / Des membres du Conseil d’administration du Réseau Sortir du nucléaire


Chers sympathisants, adhérents et donateurs du Réseau "Sortir du nucléaire"

Bonjour,

Notre dernière Assemblée Générale (AG) s’est tenue les 6 et 7 février 2010 à Lyon.

Comme chaque année, nous mettons à votre disposition en toute transparence l’ensemble des documents de l’AG : documents préparatoires, comptes rendus des débats, campagnes et motions. Téléchargez ces documents sur la page : http://www.sortirdunucleaire.org/info

Cette année, cette rencontre a eu lieu dans un contexte plus complexe que les années précédentes. En effet, notre fédération traversait depuis plusieurs semaines une crise interne sérieuse. Suite à un conflit salarial grave et récurrent, 11 des 13 salariés étaient en grève, et le Conseil d’Administration (CA) était divisé sur la gestion de ce conflit.

Tous les groupes adhérents avaient reçu avant l’AG un dossier complet relatant ces difficultés.

Les participants de l’Assemblée Générale ont décidé à une large majorité d’élire un CA renouvelé et provisoire jusqu’en juin prochain, ce qui a permis de débloquer la situation.

Une polémique regrettable, en plein chantier de sortie de crise

Le 1er mars, 8 des 18 membres de l’ancien CA ont diffusé un texte pour remettre en cause le déroulement de l’AG. Suite à un détournement des listes mails du Réseau, ce texte a été diffusé à près de 100 000 adresses, adhérents, sympathisants individuels de l’association, mais aussi auprès des médias. Ce texte faisait état de soupçons de "manipulation" et d’"instrumentalisation" antidémocratique en raison de "divergences politiques". Ces accusations graves veulent faire croire que le Réseau se détournerait de son engagement antinucléaire. Il n’en est évidemment rien : comme vous le constaterez dans notre carnet de route et d’actions ci-dessous, nous menons fermement la bataille contre l’industrie nucléaire !

Nous déplorons qu’une telle démarche intervienne alors que l’Assemblée Générale a strictement respecté les règles démocratiques. Le Conseil d’Administration était bloqué : sa révocation est apparue à l’AG comme étant la seule issue. Cette révocation, qui a été votée avec une majorité de 75%, est un acte parfaitement légal. Chaque administrateur sortant pouvait présenter sa candidature au nouveau CA. A la demande du précédent CA, le juriste de l’association était présent et a veillé à la légalité du déroulement de l’assemblée générale.

Le nouveau CA s’est vu confier une mission complexe, ainsi qu’une charge de travail très conséquente en un temps limité. Nous ne voulons pas nous perdre dans des querelles internes. Nous souhaitons consacrer nos forces à la lutte contre notre adversaire commun : le nucléaire. Et conserver la confiance, votre confiance, pour mener à bien les projets constructifs que le Réseau a toujours su vous proposer.

Vous êtes nombreux à nous avoir demandé des explications. Les documents d’AG devraient répondre à la plupart de vos interrogations. En complément, vous trouverez des réponses à vos questions les plus fréquentes, mises à jour régulièrement, sur le site : http://www.sortirdunucleaire.org/info .

Evoluer... pour mieux fonctionner

L’Assemblée Générale de février a souhaité qu’une nouvelle AG se tienne assez rapidement. Pourquoi ? Tout au long de ces années, le Réseau a grandi. Il est passé de 30 à 872 groupes, de 2000 à plus de 26 000 sympathisants signataires de sa Charte, de 1 à 13 salariés.

Au fil du temps, le Réseau a multiplié le nombre de projets et d’actions, représentant une masse de travail énorme qui repose sur la bonne volonté de salariés et de bénévoles très sollicités. Comment faire face à tous nos projets en tenant compte de nos forces, qui restent limitées à nos moyens associatifs ? Comment adapter nos règles de fonctionnement pour faire vivre une fédération d’ampleur nationale, et même internationale ?

Pour répondre à ces questions, le nouveau CA a été mandaté pour présenter lors de la prochaine AG les bases d’un chantier de re-fondation. Cette Assemblée générale extraordinaire se tiendra les 19 et 20 juin prochain à Lyon. Nous sommes au travail pour la préparer !

Notre carnet de route et d’actions

L’AG a également décidé de grandes actions que nous devons mener cette année et les suivantes.

- Le 26 avril, à l’occasion du Chernobyl Day, de très nombreuses actions auront lieu partout en France et à l’étranger.

Chernobyl Day sera l’occasion de mettre en lumière l’actuelle catastrophe sanitaire en Biélorussie et d’aider l’Institut Belrad, seul organisme scientifique totalement indépendant de l’industrie nucléaire, à aider les populations des zones contaminées. Toutes les informations relatives au Chernobyl Day 2010 seront bientôt accessibles ici : http://chernobyl-day.org .

- Le Réseau s’engage pour l’obtention d’une Convention d’élimination des armes nucléaires.

Alors que se profile, en mai 2010, la Conférence d’examen du Traité de Non-Prolifération, le Réseau s’engage au côté de Armes nucléaire Stop et du Mouvement de la Paix pour l’obtention d’une Convention d’élimination des armes nucléaires. La communauté internationale se dit prête à engager un processus de désarmement nucléaire, mais la France s’y oppose explicitement.

Du 28 avril au 5 mai, plusieurs militants jeûneront à Paris pour porter le message de cette campagne. A suivre…

Le Réseau apporte également son soutien au Collectif "Non au missile M51", qui organise le samedi 3 avril une inspection citoyenne de la base militaire de Mont de Marsan.

- Déjà 15 000 personnes ont signé la pétition exigeant un vrai débat public sur le démantèlement des centrales… et vous ?

A nos côtés, demandez l’ouverture d’un débat public contradictoire, équitable envers toutes les parties prenantes, honnête et non truqué, sur le démantèlement des installations nucléaires et le devenir de leurs déchets radioactifs. Signez la pétition : http://www.sortirdunucleaire.org/do...

- Faire de la sortie du nucléaire un enjeu majeur des élections présidentielles et législatives.

Afin que la sortie du nucléaire soit au coeur de la campagne et des élections de 2012, nous entamons la préparation d’un plan d’action sur 2010, 2011 et 2012.

Actualité... à suivre de près

Bien sûr, en fonction de l’actualité, il faut se tenir prêts à réagir. C’est ainsi que le Réseau a lancé il y a quelques jours une action d’alerte, qui a été largement reprise par les médias.

Les 8 et 9 mars a eu lieu à Paris une « Conférence internationale sur l’accès au nucléaire civil » à laquelle étaient invités 65 pays. La veille de cette foire promotionnelle du nucléaire, nous avons révélé au public des documents confidentiels d’EDF, qui démontrent que l’EPR présente un sérieux risque d’accident majeur – risque pris en conscience par EDF pour des raisons de calcul économique.

Nous avons organisé à proximité de la conférence une action militante et une conférence de presse qui a été très suivie.

Pour en savoir plus, consulter les nombreuses reprises dans les médias et télécharger les documents confidentiels : http://www.sortirdunucleaire.org/do...

L’actualité du nucléaire et de ses alternatives, c’est aussi bien sûr la revue trimestrielle Sortir du nucléaire, dont le n°45 est en cours de bouclage. Si vous ne connaissez pas encore notre revue, découvrez gratuitement le précédent numéro ici : http://www.sortirdunucleaire.org/do...

Le nucléaire et son lobby ont la vie dure. Mais le Réseau, avec vous, avec tous, poursuit son aventure fédératrice unique : rassembler un maximum de groupes, d’idées, de sensibilités, de luttes... pour sortir du nucléaire au plus vite !

Très cordialement,

Signataires : Les 9 administrateurs bénévoles du Réseau "Sortir du nucléaire" :
Jacky Berthomé, Rémi Filliau, André Larivière, Cédric Lucas, Jean-Marc Luquet, Steven Mitchell, Daniel Roussée, Nadine Schneider.





Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Courriel à Reporterre.

Lire aussi : Le Réseau est votre réseau. Vous avez le droit de savoir http://www.reporterre.net//spip.php...

15 décembre 2018
COP 24 : prolongation fastidieuse pour un accord sans ambition
Reportage
14 décembre 2018
Édito des lecteurs de Reporterre : presque tous comprennent les Gilets jaunes
Édito des lecteurs
14 décembre 2018
COP24 : la négociation finale s’annonce difficile et décevante
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre