Le Sommet des peuples aura lieu à Rio en juin

Durée de lecture : 4 minutes

14 janvier 2012 / CFSC Rio+20

Le Sommet des Peuples aura lieu du 15 au 23 juin, parallèlement à la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable, dite Rio+20. « L’Assemblé Permanente des Peuples débattra des causes structurales de l’actuelle crise de civilisation, sans la fragmenter en crises spécifiques – énergétique, financière, environnementale, alimentaire. »


Entre le 15 et le 23 juin de cette année 2012, le Sommet des Peuples à Rio+20 pour justice sociale et environnementale aura lieu au Parc du Flamengo (Aterro do Flamengo) à Rio de Janeiro. La société civile globale, organisations, collectifs et mouvements sociaux occuperont le Parc du Flamengo pour proposer une nouvelle forme de vivre avec la planète, en solidarité, contre la marchandisation de la nature et en défense des biens
communs.

Le Sommet des Peuples aura lieu parallèlement à la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable, dite Rio+20. La réunion officielle fait référence aux vingt ans de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Rio92 ou ECO 92). Pendent ces deux décennies, le manque d’actions pour dépasser l’injustice sociale et environnementale ont frustré les espoirs et discrédité l’ONU. Le thème proposé pour Rio+20 officielle, la dite « économie verte », et la gouvernance globale, sont considérés par l’organisation du sommet des peuples comme insatisfaisante pour affronter la crise planétaire, causé par nos modèles de production et consommation capitalistes.

Pour relever le défi de cette crise systémique, le Sommet des Peuples ne sera pas seulement un grand événement. Il s’agit d’un processus de moments historiques cumulés et de convergence des luttes locales, régionales et globales, ayant comme principes la lutte anticapitaliste, antiraciste, anti-patriarcale, anti-homophobique.

Le Sommet des peuples veut ainsi transformer le moment de la Rio+20 en opportunité de traiter les grands problèmes affrontés par l’humanité et démontrer la force politique des peuples organisés. « Venez réinventer le monde » est notre appel et notre invitation à la participation pour les organisations et mouvements sociaux du Brésil et du monde. Le lancement des activités vers le Sommet sera réalisé pendant le Forum Social Thématique, le 28 janvier, à Porto Alegre (RS). Le Forum Social de cette année est un événement de préparation pour le Sommet Rio+20
Programmation :

Le Comité facilitateur de la société civile à Rio+20 est en train de préparer le schéma du Sommet des Peuples et du territoire que l’événement occupera au Parc du Flamengo. L’objectif est que l’espace soit organisé en groupes de discussion autogérées, autour d’une Assemblé Permanente des Peuples et dans un espace prévu pour que les organisations et mouvements sociaux présentent, pratiquent et dialoguent avec la société sur des expériences et projets concrets. Les actions du sommet seront toutes interdépendantes. Un groupe de travail sur la méthodologie a été créé pour détailler l’exécution de ce schéma.

L’idée est que l’Assemblé Permanente des Peuples, principal forum politique du Sommet, s’organise autour de trois axes et débatte les causes structurales de l’actuelle crise de civilisation, sans le fragmenter en crises spécifiques – énergétique, financière, environnementale, alimentaire. Nous attendons avec cette approche une affirmation de nouveaux paradigmes alternatifs construits par les peuples et indiquer l’agenda politique pour la prochaine période. Le Groupe de travail sur la méthodologie va proposer la meilleure forme d’organiser ce débat et d’affirmer des nouveaux paradigmes.

Les deux premiers jours du Sommet seront des activités organisés par les mouvements sociaux locaux, déjà en lutte permanente de résistance aux impacts des grands travaux. Depuis ce moment, l’espace sera déjà prêt et ouvert aux organisations et aux mouvements de la société civile globale pour la présentation de ses expériences et projets qui montrent clairement comment il est possible de vivre autrement en société, avec solidarité et de manière durable, au contraire des paradigmes dominants d’aujourd’hui.

Pour cela, le territoire du sommet des peuples sera organisé libre de la présence des corporations et basé sur l’économie solidaire, l’agroécologie, les cultures numériques, les actions des communautés traditionnelles. Cette rencontre de la citoyenneté globale, qui aura aussi un volet culturel, sera ouvert jusqu’a la fin du sommet, le 23 juin.

Le dimanche 17 juin, nous organiserons une grande marche pour marquer l’événement. A partir du 18 juin, commencent les discussions autogérées et l’Assemblée permanente des Peuples. Le 20 juin a été élu pour le jour de Mobilisation International, avec des manifestations qui envoient un message clair et incisif pour le Sommet Rio+20 officiel.



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une petite faveur à vous demander. Dans une période où les questions environnementales sont sous-représentées dans les médias malgré leur importance, Reporterre contribue à faire émerger ces sujets auprès du grand public. Le journal, sans propriétaire ni actionnaire, est géré par une association à but non lucratif. Nous sommes ainsi totalement indépendants. Personne ne dicte notre opinion. Cela nous permet de couvrir des évènements et thèmes délaissés par les autres médias, de donner une voix à ceux qui ne sont pas audibles, et de questionner les puissants en les mettant face à leurs responsabilités.

Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés. Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et nous laissons tous nos articles en libre accès. Vous comprenez sans doute pourquoi nous avons besoin de demander votre aide. Reporterre emploie une équipe de journalistes professionnels, qui produit quotidiennement des informations, enquêtes et reportages. Nous le faisons car nous pensons que notre vision, celle de la préservation de l’environnement comme sujet majeur de société, compte — cette vision est peut-être aussi la vôtre.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : Courriel à Reporterre.

Photo : Cupula dos Povos

Infos : Comité Facilitateur de la Société Civile Brésilienne pour Rio+20

Lire aussi : Ola, Rio +20

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir