Le cabanon, pour apprendre à être heureux avec beaucoup moins

21 avril 2018 / Christian La Grange

Dans « Cabanons à vivre », Christian La Grange nous invite à repenser l’espace que nous habitons et donne quelques pistes pour imaginer notre cabanon, en optimisant les surfaces et en improvisant avec les ressources à disposition.

  • Présentation du livre par son éditeur :

N’y a-t-il pas moyen d’être heureux, et même plus heureux, avec beaucoup moins ou en nous satisfaisant de ce que nous avons déjà ? C’est dans cet esprit que Christian La Grange nous invite à repenser l’espace que nous habitons et donne quelques pistes pour imaginer notre cabanon, en optimisant les surfaces et en improvisant avec les ressources à disposition. L’auteur propose une autre façon de vivre, plus autonome, faite de simplicité et de rêverie. Il propose des réflexions à mener avant de se lancer dans l’aventure, puis partage moult conseils pour construire, équiper et achever son cabanon. En parallèle, trente modèles sont présentés, confortables et fonctionnels, tous construits en ossature bois. Les maisons enterrées et les tiny houses ne sont pas oubliées. Au fil des pages, quelques parenthèses poétiques et pratiques constituent une sorte de mode d’emploi de la vie dans un habitat minimaliste. Illustré de dessins, plans et photos, Cabanons à vivre est un livre inspirant, délicat, écologique, qui donne à rêver et incite à passer à l’acte !


  • Cabanons à vivre. Habitat minimaliste : philosophie, plans, conseils techniques, de Christian La Grange, éditions de Terran, avril 2018, 192 p., 22 €.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
22 septembre 2018
« La politique agricole commune doit être profondément réformée  »
Entretien
22 septembre 2018
À Paris aussi, c’est le temps des vendanges
Reportage
21 septembre 2018
À Hambach, les batailles de l’esprit
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre