Le défi politique des conséquences du réchauffement climatique

Durée de lecture : 1 minute

15 septembre 2017 / Valéry Laramée de Tannenberg



  • Présentation du livre par son éditeur :

Préface de Jean Jouzel

Sécheresses d’ampleur inédite, inondations torrentielles, élévation du niveau des mers, chute des rendements agricoles, migrations humaines, etc., le changement climatique bouleverse nos vies sous bien des latitudes.

Ses effets se font aussi sentir sur nos institutions politiques. Car, comme le soulignent climatologues, politologues et stratèges militaires, si le réchauffement n’engendre pas forcément les crises, il en amplifie sévèrement les conséquences : en durcissant les conditions de vie dans de nombreuses régions du monde, il déstabilise les pays à faible gouvernance et pousse les populations à émigrer. De même, il accentue la pression sur les terres arables et sur l’accès à l’eau, avec le risque d’engendrer de violents conflits. De quoi fragiliser les sociétés qui n’auraient pas anticipé cette évolution…

Tout l’enjeu pour les démocraties est là : comment éviter que la crise climatique actuelle ne débouche sur des conflits politiques ? Quels modes de développement mettre en place pour faire face à ces défis ? Et comment financer cette véritable transition écologique ?


  • Le changement climatique : Menace pour la démocratie ?, de Valéry Laramée de Tannenberg, éditions Buchet Chastel, septembre 2017, 144 p., 12 €.

Source : éditions Buchet Chastel





Lire aussi : Le changement climatique est le terreau du terrorisme, constate un rapport d’experts
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Info




Du même auteur       Valéry Laramée de Tannenberg