Le jardin qui sème des graines d’entente ente les hommes

21 juin 2014 / Mouvement Colibris

Le Jardin de Lodève, dans l’Hérault, est le lieu de rencontres avec l’inattendu, d’une expérience belle et forte où le jardinage collectif et le travail partagé rapprochent les gens. Une leçon de vie, où l’on apprend à découvrir l’autre lorsqu’on creuse sous la surface.


Il n’existe pas de recettes pour créer de tels lieux ou les faire vivre. Une expérience forte d’un contexte de jardiniers, tous différents. Un terrain qui a sa personnalité, les partenaires qui ont leurs spécificités. Une rivière longe en contrebas le Jardin de 6000 mètres carrés, marquant ainsi la terre d’une mémoire particulière.

Notre Charte est issue d’un consensus suite à une année de travail avec des réunions hebdomadaires animées par la salariée actuelle Marie, l’une des fondatrices du projet. Le jardinage bio est posé dès le départ ; le partage des savoir faire aussi ; le centre du terrain est occupé par une vaste parcelle découpée en étoile pour l’action Jardinons ensemble qui accueille un public en difficulté. Autour, des parcelles individuelles de cinquante mètres carrés auxquelles des jardiniers en insertion ont eu accès.

Des animations régulières de spécialistes (buttes sandwichs, lombricompostage, économie d’eau, engrais verts...) où participent des personnes extérieures au jardin. Une co-construction se joue avec des parents et des enfants en relation conflictuelle, des écoliers.

Un large espace de convivialité permet la détente : jeux pour les enfants, soirées pizzas grâce à un four construit avec Ecolodève, pique-niques (souvent improvisés) entre jardiniers. Des outils en commun, une petite bibliothèque avec des livres en différentes langues.

Semer des graines d’entente

Les graines et les légumes s’échangent, mais aussi des graines d’entente : nous sommes si différents et parfois les tensions montent, ainsi la terre nous apprend à être bon joueur (une année elle nous gratifie tous de courgettes et l’autre non !). Bon joueur avec les différences : ceux dont la culture rend difficile la compréhension des acquis. Ainsi la paille a toujours servi à nourrir les bêtes et non à protéger les sols. Aller vers ceux qui ne parlent pas la même langue et apprendre d’eux.

Nous pouvons seulement partager avec vous cette expérience belle, forte de ces confrontations avec l’inattendu. Comme le climat et cette vie invisible sous la surface de la terre qu’il nous faut apprivoiser… Une leçon de vie, découvrir l’autre lorsqu’on creuse sous la surface.

- Pour en savoir plus : le site du Jardin de Lodève.


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une petite faveur à vous demander. Dans une période où les questions environnementales sont sous-représentées dans les médias malgré leur importance, Reporterre contribue à faire émerger ces sujets auprès du grand public. Le journal, sans propriétaire ni actionnaire, est géré par une association à but non lucratif. Nous sommes ainsi totalement indépendants. Personne ne dicte notre opinion. Cela nous permet de couvrir des évènements et thèmes délaissés par les autres médias, de donner une voix à ceux qui ne sont pas audibles, et de questionner les puissants en les mettant face à leurs responsabilités.

Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés. Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et nous laissons tous nos articles en libre accès. Vous comprenez sans doute pourquoi nous avons besoin de demander votre aide. Reporterre emploie une équipe de journalistes professionnels, qui produit quotidiennement des informations, enquêtes et reportages. Nous le faisons car nous pensons que notre vision, celle de la préservation de l’environnement comme sujet majeur de société, compte — cette vision est peut-être aussi la vôtre.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source et photos : Mouvement Colibris

Lire aussi : A Lille, un jardin partagé par et pour les habitants


19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Mouvement Colibris