Le jeûne thérapeutique connaît une nouvelle jeunesse

Durée de lecture : 1 minute

26 février 2016 / Thierry de Lestrade

Et si le jeûne était une méthode simple et efficace pour traiter de nombreuses maladies ? Question provocante, scandaleuse même, pour certains tenants du dogme médical. Pourtant, depuis le docteur Henry Tanner, qui jeûna quarante jours en 1880 à New York sous la surveillance de ses confrères, jusqu’au biologiste américain Valter Longo, qui fait jeûner aujourd’hui des souris atteintes de cancer avec des résultats stupéfiants, les études scientifiques sur le jeûne ne manquent pas.

C’est cette histoire que Thierry de Lestrade restitue dans ce livre remarquablement documenté, fruit d’une longue enquête. Jeûner est-il dangereux ? Quels sont les mécanismes du jeûne ? Peut-on en mesurer les effets ? Quel est l’action du jeûne sur les cellules cancéreuses ? À toutes ces questions, et à bien d’autres, les chercheurs ont donné des réponses, souvent surprenantes.

Alors que, dans les pays occidentaux, la médecine moderne ne parvient pas à enrayer la baisse de l’espérance de vie en bonne santé, la pratique du jeûne, si ancienne, apparaît comme une thérapie nouvelle.


- Le jeûne, une nouvelle thérapie ? de Thierry de Lestrade, éditions La Découverte, 256 p., 10 €.



Lire aussi : Qu’est-ce que le jeûne thérapeutique ?

Source : éditions La Découverte

THEMATIQUE    Santé
17 septembre 2019
Huit trucs pour se passer de téléphone portable
Tribune
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative


Sur les mêmes thèmes       Santé