Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Le mirage du gaz de schiste

Durée de lecture : 1 minute

10 juin 2013 / par villalard




Que se passerait-il si la France décidait d’exploiter son gaz de schiste ? Y aurait-il des créations d’emplois, une baisse du prix de l’énergie ou un retour de la compétitivité ? Accéderions-nous au Graal de l’indépendance énergétique ?

Thomas Porcher propose une étude inédite sur les conséquences d’une ouverture législative à une telle exploitation. En s’appuyant sur l’expérience américaine et en prenant en compte les spécificités juridiques et économiques de la France, il vient contrebalancer point par point une information largement dominée par les lobbies et apporte des réponses cruciales en plein débat sur le gaz de schiste en France.

Thomas Porcher est docteur en économie, professeur en marché des matières premières à l’ESG-MS et chargé de cours en économie internationale à l’université Paris-Descartes. Ces analyses sur l’énergie ont été reprises dans plusieurs rapports du gouvernement et de l’Assemblée nationale.

....................

- Le mirage du gaz de schiste, Thomas Porcher, Editions Max Milo, 64 p., 4,90 €.






Source : Editions Max Milo

Première mise en ligne le 4 juin 2013.

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
1er décembre 2020
Contre ce monde étouffant, vivons la fantaisie réelle des Zad
Tribune
30 novembre 2020
EN PHOTO — La rue dit « stop ! » à la loi de « sécurité globale »
Reportage


Du même auteur       villalard