Le patron de Casino devra attendre juin pour ennuyer un vaillant journal

Durée de lecture : 1 minute

24 novembre 2011 / Fakir



M. Naouri a rendu son dossier contre Fakir en retard. La justice repousse la date du procès.


Chers militants, sympathisants, espions du groupe Casino,

Malgré leurs efforts, les avocats de Jean-Charles Naouri, laborieux forçats de la procédure, ahanant comme des cyclistes privés de dopage en train de grimper un col alpestre, sont arrivés hors délais.

En raison du dépôt tardif de leurs conclusions, le juge en charge de l’affaire a décidé de reporter la date de notre procès historique.

Que ceux qui s’apprêtaient à passer quelques nuits sur les marches du palais de justice afin de s’assurer une place aux premières loges se réjouissent : les 11 et 13 juin 2012, nouvelles dates des audiences, les nuits seront plus douces !

Que ceux qui étaient pressés d’en découdre se rassurent, d’ici là, on va inventer de nouvelles aventures.

Et dans notre marathon judiciaire, si on se sent le courage, de notre côté,d’aller au bout, c’est parce qu’on se sait pas tout seuls.

À bientôt, Jean-Charles !






Source : Fakir

Lire aussi : Le Groupe Casino tremble devant Fakir

26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage




Du même auteur       Fakir