« Le vigile n’a reçu aucun coup »

Durée de lecture : 1 minute

17 novembre 2012 / Des opposant-e-s à l’aéroport et à son monde



La voiture d’un vigile posté à Notre Dame des Landes a été incendiée dans la nuit du 11 au 12 novembre. Officiellement, le vigile a été blessé.


À propos de l’attaque incendiaire du véhicule de la police privée d’Aéroport Grand Ouest.

Les vigiles sont des flics privés de plus en plus utilisés par les entreprises et autres exploiteurs. Ils sont nos ennemis au même titre que la police d’État.

Mais dans la nuit du lundi 12 au mardi 13, le vigile n’a reçu aucun coup, car cela n’était pas notre but et que ça n’a pas été nécessaire. Il n’a pas joué les héros en tentant de défendre le véhicule, et il était loin de celui-ci lorsqu’il a été incendié.

Six jours d’ITT pour de l’intox, ça fait toujours un vigile hors d’état de nuire.


[Reporterre - Selon nos informations, les jours d’ITT accordés au vigile correspondraient à une brûlure.]






Source et photo : Courriel à Reporterre.

Lire aussi : http://www.reporterre.net/spip.php?article3479

30 septembre 2020
Intimidations, arrestations… Les écologistes biélorusses réprimés par le pouvoir
Info
30 septembre 2020
En Angleterre, des cabanes perchées contre une voie ferrée
Info
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage