« Les Cartographies », conférence théâtrale de Frédéric Ferrer, à Paris

Durée de lecture : 1 minute


Le mercredi
10
avril
au samedi
20
avril




Frédéric Ferrer est auteur, metteur en scène, géographe et acteur. Il construit depuis 2008, un Atlas de l’anthropocène, cycle de conférences théâtrales qui jettent un pont entre matière géographique et fictionnelle, entre les arts de la scène et les connaissances scientifiques.

En bon géographe, il part du terrain, dresse un état des lieux, traque les glaciologues et océanographes, puis nous livre ses réflexions sur ses investigations : où sont passés les canards en plastique jaune que la NASA a lâchés en 2008 pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique dans l’Arctique ? Le Groenland des Vikings était‑il plus vert à leur époque ? Comment l’humanité peut‑elle se protéger du moustique‑tigre ? La morue, ce poisson, emblématique de la folie destructrice de l’espèce humaine, est partie depuis 25 ans !

Progressivement, on suit ce chemin buissonnier qui nous fait renouer avec le plaisir de la rhétorique, de l’absurde et du gai‑savoir !

LA PRESSE EN PARLE
"Une digression toujours aussi brillante, confirmant que la vraie-fausse conférence théâtrale reste dans l’air du temps." - Gilles Renault, Libération





Lire aussi : http://www.lemonfort.fr/programmati...

Du 10 au 20 avril à 19h30 (relâche les dimanche et lundi)

Le Monfort Théâtre
Parc Georges Brassens
106, rue Brancion
75015 Paris

M° Porte de Vanves (ligne 13)
Bus 58 / 62 / 89 / 95 | 191
Tramway T3 station Brancion

18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info
17 septembre 2020
Le hold-up des planteurs d’arbres sur le plan de relance
Tribune
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien