Les bioplastiques représentent 0,006% de la superficie agricole mondiale

Durée de lecture : 2 minutes

18 avril 2013 / Enerzine




La superficie nécessaire à la culture d’une quantité de matières premières suffisante pour la production de bioplastiques actuelle est inférieure à 0,006 % de la superficie agricole mondiale, qui totalise 5 milliards d’hectares.

Tels sont les résultats publiés aujourd’hui par European Bioplastics, d’après les chiffres fournis par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA) et l’Institut des bioplastiques et des biocomposites (IFBB) de l’université de Hanovre, en Allemagne.

Sur les 5 milliards d’hectares de la superficie agricole mondiale, qui comprennent les pâturages (70 %, soit environ 3,5 milliards d’hectares) et les terres arables (30 %, soit environ 1,5 milliard d’hectares), environ 300.000 hectares sont nécessaires à la culture des matières premières destinées aux bioplastiques (1).

L’observation des terres agricoles mondiales et de leur utilisation délivre ce constat : « 0,006 % des terres utilisées pour la culture des matières premières pour les bioplastiques sont loin d’être en concurrence avec les 98 % des terres utilisées pour les pâturages et les cultures destinées à l’alimentation humaine et animale. »

Selon European Bioplastics, l’augmentation de l’efficacité des technologies relatives aux matières premières et à l’agriculture sera essentielle en vue d’assurer une exploitation équilibrée entre les terres consacrées aux bioplastiques novateurs et celles réservées à l’alimentation humaine et animale.

L’association European Bioplastics qui représente les intérêts de l’industrie tout au long de la chaîne de valeur des bioplastiques - ses membres produisent, raffinent et distribuent des bioplastiques, c’est-à-dire des matières plastiques biodégradables et / ou d’origine biologique - publie des données sur cette thématique : ici (.pdf en englais).

.........................................

Note

(1) Les données économiques d’European Bioplastics indiquent une capacité de production actuelle d’environ 1,2 million de tonnes. Ce volume correspond à environ 300 000 hectares de terres utilisées pour développer des matières premières destinées aux bioplastiques.






Source et graphique : Enerzine

Lire aussi : Le premier prototype français de vélo à hydrogène

19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives




Du même auteur       Enerzine