Les clowns félicitent le gouvernement saucialiste et saluent le silence de la presse

Durée de lecture : 1 minute

25 octobre 2012 / Brigade activiste des Clowns




Des centaines d’assistés empêchent par tous les moyens la construction
du 1er Ayraultport à navions inVINCIbles du monde !
Ces terroristes ne reculent devant rien
pour transformer nos bons citoyens Français
en animaux improductifs :
Plantes vertes, assemblées démocratiques,
joie de vivre, potagers, Espoir...
Gloire aux fArces armées de l’État Saucialiste
qui interviennent pour mettre un terme à leur rêveries !
Vive le béton ! Vive les Navions !
Unissons-nous pour la CroissAAAnce !

La B.A.C (Brigade Activiste des Clowns)
se réjouit qu’aucun Grand Journaliste de la France Libre
n’ait perdu son temps à Notre-Dame-des-Landes,
où des groupuscules anarcho-paysans
ont été remis dans le Droit Chemin de la Sainte Croissance.

A TOUS LES FRANÇÉ
VIVE LA FRANCE !



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Source : Brigade activiste des clowns

Photo : Désobéir.net

Lire aussi : Manifeste de l’armée des clowns



Documents disponibles

  Sans titre
27 mai 2020
En plein déconfinement, la gestion des tests reste bancale
Enquête
28 mai 2020
Pour Air France, un plan d’aide peu écolo et non contraignant
Enquête
27 mai 2020
Sur les plages, la ruée des promeneurs menace les oiseaux d’eau
Reportage




Du même auteur       Brigade activiste des Clowns