Les jeunes se mobilisent pour la justice climatique

Durée de lecture : 2 minutes

17 octobre 2009 / Collectif Jeunes pour le climat et la justice sociale



Plusieurs associations de jeunes écologistes ou politiques se regroupent pour peser sur la conférence de Copenhague.


Le collectif "jeunes pour le climat et la justice sociale" appelle à une mobilisation des militants au niveau local dans le cadre de la campagne Copenhague, ainsi qu’à multiplier les collectifs locaux avec l’aide des autres organisations faisant partie du collectif (une liste de référents et contacts locaux sera bientôt diffusée).

Copenhague 2009 : sommet international sur le changement climatique.

Ne les laissons pas jouer avec notre avenir

Du global au local, mobilisons-nous ! Multiplions les collectifs locaux !

Montée des mers, destruction des écosystèmes, désertification, migrations forcées… Si nous ne réduisons pas massivement et rapidement nos émissions de gaz à effet de serre, les conséquences environnementales et sociales du changement climatique seront catastrophiques.

En décembre 2009 aura lieu à Copenhague le 15e sommet des Nations Unies qui doit parvenir à un nouvel accord mondial de réduction des gaz à effet de serre. Les pays développés, qui ont une responsabilité historique particulière, doivent selon la communauté scientifique internationale diminuer de 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, de 95% d’ici 2050, mais de tels engagements ne sont pas vraiment à l’ordre du jour…

Face à l’inertie et à l’irresponsabilité des classes dirigeantes, organisons-nous, et faisons entendre notre voix ! Jeunes militants associatifs, altermondialistes, politiques, écologistes, syndicalistes, nous avons décidé de nous coordonner au sein du collectif « Jeunes pour le climat et la justice sociale ».

Nous revendiquons :

- Un accord international ambitieux de réduction des émissions, correspondant aux objectifs préconisés ;

- Une justice climatique, avec notamment des transferts technologiques et financiers significatifs vers les pays du Sud ;

- Des politiques radicales, alternatives et solidaires, du local au global : taxation internationale, sobriété énergétique, relocalisation et démocratisation de l’économie, protection des biens publics mondiaux…

En lien avec le collectif français « Urgence climatique Justice Sociale » et le réseau international « Climate Justice Action », nous voulons contribuer à l’organisation d’une mobilisation large, notamment dans la jeunesse, par des campagnes d’information, l’organisation de la participation au sommet, la construction et mise à disposition d’outils de mobilisation pour les militants.

Pour faire vivre la campagne partout où il sera possible de mobiliser et de démocratiser la question climatique, nous appelons à la multiplication des collectifs locaux, afin de porter une mobilisation qui soit la plus large possible.

Face à l’urgence climatique et sociale, agissons du local au global !

Ne les laissons pas jouer avec notre avenir !

.....................................................

Le Collectif « Jeunes pour le Climat et la Justice sociale » regroupe : Attac Campus, Avenir Climat, Fac Verte, Fédération Sud Etudiant, Jeunes Alternatifs, Jeunes Laïcs et Solidaire, Jeunes Verts, Mouvement des Jeunes Socialistes, Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne, NPA Jeunes, Parti de Gauche Jeunes, Union nationale des Etudiants de France, Zone d’écologie populaire.






Source : http://www.jeunesclimatjustice.fr/c...

Ecouter aussi : Pourquoi une campagne internationale pour Copenhague ? http://www.reporterre.net/spip.php?...

22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
23 septembre 2020
Biodiversité : « Le déclin se poursuit » et la France ne fait (presque) rien
Info
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune