Reporterre
a besoin de vous
0 €
COLLECTÉS
100 000 €
OBJECTIF
13
JOURS
62 %

Les migrants sont des êtres humains, pas des délinquants

31 août 2016 / Nathalie Loubeyre



La Mécanique des flux est un documentaire filmé aux points clés des routes migratoires de l’Europe forteresse. Il donne des voix, des visages, des corps aux dits « migrants », « réfugiés », improprement appelés « clandestins ». Avant tout des humains qui tentent de traverser les frontières à la recherche d’une vie meilleure. Ces portraits et ces paysages racontent la violence qui se cache derrière l’euphémisme de « contrôle des flux », exercé par les gouvernements nationaux et l’Union européenne, notamment via Frontex, son agence de contrôle des frontières. Une violence qui s’exerce sur des hommes, des femmes et des enfants et qui révèle l’un des visages de l’Europe d’aujourd’hui.


Dans ce documentaire, Nathalie Loubeyre donne à voir et à entendre les migrations autrement que dans une logique sécuritaire et déshumanisée de « flux » à contrôler ou de danger à juguler. Elle présente des êtres humains qui rêvent, souffrent, désirent, et décident de leurs vies.

La bande-annonce du documentaire

Projeté le 31 août à Paris, Orléans, Grenoble et Nantes. Et ensuite en France : Programme des projections ici


- La Mécanique des flux, documentaire de Nathalie Loubeyre, produit par Eric Jarno et Laurent Alary, 83 ’, 2016.

Source : http://www.lamecaniquedesflux.com/




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les migrants venus de Syrie sont aussi des réfugiés climatiques
6 juin 2017
La France doit confirmer son rôle de pionnière en agriculture biologique
Tribune
24 juin 2017
Rémi Fraisse : le procureur veut le non lieu, mais oublie des éléments décisifs
Info
23 juin 2017
Hulot encadré par une cadre de Veolia et un politicien néo-libéral
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Nathalie Loubeyre