Les mille mystères de la géologie

28 mai 2016 / François Michel

Ce dictionnaire, fort de plus de 900 entrées, définit et illustre, par ses nombreux schémas et photographies, les principaux termes et concepts des sciences de la Terre : géologie et géomorphologie.

Les textes ne se bornent pas à une simple définition, mais emmènent le lecteur vers des associations d’idées, des détours géographiques référents ou anecdotiques, ce qui permet d’appréhender l’environnement géologique dans un contexte plus complet, ouvert sur le monde qui nous entoure.

L’illustration est un point fort de l’ouvrage car elle « montre » concrètement et participe totalement à la définition de chaque mot. Le lecteur se retrouve ainsi devant « l’objet défini » et, parfois devant plusieurs illustrations pour un même mot, telles qu’une coulée de lave active, associée à la même coulée une fois refroidie.

Les textes associés à leurs illustrations n’ont pas la simple vocation de définir. Ils permettent de découvrir et d’apprendre. Le dictionnaire devient ainsi un livre qui promène le lecteur, non seulement dans les mots mais aussi dans l’ensemble des sciences de la Terre qu’il découvre pas à pas !

Un livre à mettre entre les mains de tous les passionnés de géologie et de nature, y compris les débutants !

François Michel est géologue, consultant pour le Centre technique de la pierre et aujourd’hui spécialisé dans la vulgarisation des sciences de la Terre. Il est auteur de plusieurs livres à succès pour adultes, dont Roches et paysages (Belin) et pour enfants, dont Les Fossiles (Belin).


- Dictionnaire illustré de géologie. Initiation aux sciences de la Terre, par François Michel, Éditions Belin, 304 p., 25 €.

Source : Éditions Belin




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La géologie de Notre-Dame-des-Landes rend très difficile la construction d’un aéroport
11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage
19 mai 2018
Il y a un an, un gendarme tuait le paysan Jérôme Laronze
Enquête
16 mai 2018
« Des déchets nucléaires aux luttes sociales, on ne nous atomisera pas ! » - Rencontre de Reporterre le 24 mai
La vie de Reporterre


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre