Les négociations du Tafta perturbées par d’étranges animaux

12 juillet 2016



Lundi 11 juillet, le collectif EZLN (Ensemble zoologique de libération de la nature) a perturbé l’ouverture du 14e round de négociations sur le Tafta (Traité transatlantique de libre-échange).

Les activistes de L’EZLN, dont la particularité est d’être déguisés en animaux, ont pénétré un des bâtiments de la direction générale du Commerce de la Commission européenne puis dans le Centre Albert Borschette de Bruxelles.

« Environ 70 animaux en tout genre, armés de légumes, dansant au rythme d’une musique classique (Le carnaval des animaux), ont laissé derrière eux un tapis de feuilles, de fleurs et de branchages », précise l’organisation dans un communiqué.

Pour la « sous-commandante Pingouin », « Les responsables politiques sur ce dossier font semblant de ne pas voir l’opposition citoyenne à ce traité, ils ignorent les pétitions et les manifestations.... Nous n’avons plus d’autres moyens aujourd’hui que de mener ce genre d’actions afin qu’ils interrompent les négociations et qu’ils enterrent ce projet liberticide et écocide. »

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une initiative appelée TTIP GAME OVER, dont le principe est d’appeler les citoyens à des actions directes non violentes en vue de revendiquer la fin des accords de libre-échange. Plusieurs actions de lancement ont déjà retenu l’attention des médias. D’autres actions sont prévues durant toute la semaine des négociations.

- Source  : EZLN




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Une fuite dans les négociations révèle les projets climaticides du Tafta


18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Une plainte est déposée contre François Fillon à propos de l’affaire Kerviel
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Deux cabanes occupées contre le Grand Contournement Ouest de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Un pack de bière offert pour l’achat de 50 € de pesticides !
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le défenseur des droits est saisi sur la doctrine et la pratique du maintien de l’ordre
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Inde rattrape la Chine en nombre de morts provoquées par la pollution
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le Parlement européen approuve le CETA
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le gouvernement veut prolonger la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Espagne veut rouvrir sa plus vieille centrale nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 février 2017
Macron est le seul candidat à la présidentielle ouvertement favorable au CETA
Lire sur reporterre.net
14 février 2017
Les discussions sont engagées entre EELV et les équipes de Hamon et de Mélenchon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

17 février 2017
NnoMan Cadoret : « La violence policière ne peut entraîner que de la violence »
Entretien
17 février 2017
Des petits paysans veulent faire de l’abattoir du Vigan un exemple éthique
Info
8 février 2017
À Bure, la lutte s’envole joyeusement contre la poubelle nucléaire
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange