Les négociations du Tafta perturbées par d’étranges animaux

12 juillet 2016



Lundi 11 juillet, le collectif EZLN (Ensemble zoologique de libération de la nature) a perturbé l’ouverture du 14e round de négociations sur le Tafta (Traité transatlantique de libre-échange).

Les activistes de L’EZLN, dont la particularité est d’être déguisés en animaux, ont pénétré un des bâtiments de la direction générale du Commerce de la Commission européenne puis dans le Centre Albert Borschette de Bruxelles.

« Environ 70 animaux en tout genre, armés de légumes, dansant au rythme d’une musique classique (Le carnaval des animaux), ont laissé derrière eux un tapis de feuilles, de fleurs et de branchages », précise l’organisation dans un communiqué.

Pour la « sous-commandante Pingouin », « Les responsables politiques sur ce dossier font semblant de ne pas voir l’opposition citoyenne à ce traité, ils ignorent les pétitions et les manifestations.... Nous n’avons plus d’autres moyens aujourd’hui que de mener ce genre d’actions afin qu’ils interrompent les négociations et qu’ils enterrent ce projet liberticide et écocide. »

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une initiative appelée TTIP GAME OVER, dont le principe est d’appeler les citoyens à des actions directes non violentes en vue de revendiquer la fin des accords de libre-échange. Plusieurs actions de lancement ont déjà retenu l’attention des médias. D’autres actions sont prévues durant toute la semaine des négociations.

- Source  : EZLN




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Une fuite dans les négociations révèle les projets climaticides du Tafta


25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Le plastique s’accumule en Arctique
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Pas d’inquiétude pour l’instant sur le niveau des nappes phréatiques
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Les perturbateurs endocriniens contaminent aussi les enfants
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Des associations attaquent l’arrêté autorisant l’abattage des loups
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
En Bourgogne, des faucheurs volontaires « neutralisent » un champ de colza en mutagenèse
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
Un train d’uranium a été bloqué par des antinucléaires près de Narbonne
Lire sur reporterre.net
14 avril 2017
Eric Piolle, le maire de Grenoble, annonce qu’il votera Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

24 avril 2017
Premier tour : l’écologie a la gueule de bois
Reportage
24 avril 2017
La faillite du parti écologiste
Edito
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange