Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Traités de libre-échange

Une fuite dans les négociations révèle les projets climaticides du Tafta

L’Association internationale de techniciens, experts et chercheurs (Aitec) et Attac France ont obtenu la version du chapitre « Énergie et matières premières » qui sera proposée aux négociateurs américains lors du quatorzième cycle de négociation sur le traité de libre-échange transatlantique (Tafta), qui commence ce lundi 11 juillet à Bruxelles.

Composé de neuf articles et de deux annexes, ce document « atteste notamment de l’ambition de l’UE d’obtenir la levée de toutes les limitations des exportations de gaz naturel américain vers l’Union européenne », dénoncent les associations.

« Le texte ne propose aucun mécanisme de sauvegarde ou de protection du climat et de l’environnement qui permettrait aux signataires du TAFTA de faire primer l’impératif écologique et climatique sur les considérations commerciales. Les pouvoirs publics seraient ainsi privés des leviers leur permettant de soutenir le développement des énergies renouvelables ou de véritables politiques d’efficacité et sobriété énergétique », poursuivent-elles, en rappelant que les Etats-Unis et l’Union européenne ont signé l’Accord de Paris, dont l’objectif est de maintenir le réchauffement climatique nettement en-dessous de 2°C.

-  Source : Attac

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire