Les rémunérations ne devraient pas dépasser dix fois le SMIC

Durée de lecture : 1 minute

10 mai 2009 / Utopia



Une pétition est lancée pour demander le plafonnement des revenus individuels.

# En 1974, la rémunération moyenne des dix patrons américains les mieux payés était 47 fois plus élevée que le salaire moyen d’un ouvrier de l’industrie de l’automobile …

# en 1999, il était égal à 2 381 fois le salaire moyen.

# Selon le Financial Times, les patrons des grandes banques internationales auraient touché ces trois dernières années environ 95 milliards de dollars de rémunération alors que les pertes causés par leurs erreurs sont évaluées à plus de 1 000 milliards de dollars par le FMI.

# En France, les dirigeants des entreprises du CAC 40 gagnent en moyenne 4,4 millions d’euros par an, soit pour chacun d’entre eux, environ deux siècles de salaire médian... soit 250 fois le SMIC !

Ces fortunes profitent à une oligarchie de surconsommateurs instaurée en modèle par les médias et la publicité. Ce système, construit pour défendre l’illusion d’une croissance infinie et équitable, s’est édifié au détriment des plus faibles et des plus démunis, premières victimes aujourd’hui de la précarité et demain des bouleversements climatiques.

Ces rémunérations disproportionnées et sans lien réel avec la performance de l’entreprise sont socialement injustes, économiquement inefficaces, humainement inadmissibles et écologiquement destructrices !

En signant cette pétition, nous exigeons que l’ensemble des rémunérations individuelles (salaires, primes, dividendes, indemnités,...) soient comprises dans une fourchette de 1 à 10 fois le SMIC !





Source : http://www.mouvementutopia.org/peti...

8 juillet 2020
À Marseille, les cinq chantiers écolos qui attendent Michèle Rubirola
Info
9 juillet 2020
L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G
Tribune
8 juillet 2020
Après Lubrizol, l’État veut à la fois mieux surveiller les sites industriels et faciliter leur implantation
Entretien




Du même auteur       Utopia