Les tremblements de terre au Texas seraient liés à l’extraction du gaz et du pétrole

Durée de lecture : 1 minute

19 mai 2016



Une étude publiée ce 18 mai dans la revue Seismological Research Letters conclut que l’extraction de gaz et de pétrole au Texas pourrait avoir causé près de 9 tremblements de terre sur 10 que la région a subi depuis 40 ans. Les premières secousses sismiques déclenchées par l’activité humaine remontent au moins à 1925.

Selon l’auteur, Cliff Frohlich, chercheur à l’institut de Géophysique à la University of Texa à Austin, les séismes sont causés par les opérations de gaz et de pétrole, bien que les techniques de production aient évolué au cours des décennies. Il assure que sur les 162 secousses d’une magnitude de 3 ou plus sur l’échelle de Richter enregistrées entre 1975 et 2015, un quart sont « très certainement » provoquée par les activités gazières et pétrolières, quand 33% sont « probablement provoquées » et 28 % « possiblement provoqués ».

Depuis 2008 et la ruée vers les gaz de schiste et l’utilisation de la fracturation hydraulique, le nombre d’alertes sismiques d’une magnitude supérieure à 3 est passé de 2 à 12 par an dans le premier Etat pétrolier des Etats-Unis. Ces techniques de production génèrent deux à trois fois plus d’eaux usagées que les techniques conventionnelles d’extraction. Les quantités d’eaux introduites dans le sol ont ainsi déclenché la plupart des tremblements de terre depuis 2008.

Si les auteurs concèdent que la majorité des puits de stockage des eaux et des champs de pétrole au Texas n’ont pas été associées à ces secousses, ils jugent qu’« il n’est pas possible de nier les corrélations dans le temps et dans l’espace sur une longue période opérationnelle ».

- Source : Reuters





Lire aussi : Aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste dévaste la nature


11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
9 juin 2020
Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste