Faire un don
23287 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
29 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Les tremblements de terre au Texas seraient liés à l’extraction du gaz et du pétrole

Durée de lecture : 1 minute

19 mai 2016

Une étude publiée ce 18 mai dans la revue Seismological Research Letters conclut que l’extraction de gaz et de pétrole au Texas pourrait avoir causé près de 9 tremblements de terre sur 10 que la région a subi depuis 40 ans. Les premières secousses sismiques déclenchées par l’activité humaine remontent au moins à 1925.

Selon l’auteur, Cliff Frohlich, chercheur à l’institut de Géophysique à la University of Texa à Austin, les séismes sont causés par les opérations de gaz et de pétrole, bien que les techniques de production aient évolué au cours des décennies. Il assure que sur les 162 secousses d’une magnitude de 3 ou plus sur l’échelle de Richter enregistrées entre 1975 et 2015, un quart sont « très certainement » provoquée par les activités gazières et pétrolières, quand 33% sont « probablement provoquées » et 28 % « possiblement provoqués ».

Depuis 2008 et la ruée vers les gaz de schiste et l’utilisation de la fracturation hydraulique, le nombre d’alertes sismiques d’une magnitude supérieure à 3 est passé de 2 à 12 par an dans le premier Etat pétrolier des Etats-Unis. Ces techniques de production génèrent deux à trois fois plus d’eaux usagées que les techniques conventionnelles d’extraction. Les quantités d’eaux introduites dans le sol ont ainsi déclenché la plupart des tremblements de terre depuis 2008.

Si les auteurs concèdent que la majorité des puits de stockage des eaux et des champs de pétrole au Texas n’ont pas été associées à ces secousses, ils jugent qu’« il n’est pas possible de nier les corrélations dans le temps et dans l’espace sur une longue période opérationnelle ».

- Source : Reuters



Lire aussi : Aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste dévaste la nature


7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

6 décembre 2019
Géo-ingénierie : « La Terre est une bête incontrôlable. Vouloir la mettre en laisse, c’est chercher des ennuis »
Entretien
7 décembre 2019
VIDÉO - Thomas Piketty : « Il va y avoir des crises sociales extrêmement violentes »
Entretien
28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste