Les tremblements de terre au Texas seraient liés à l’extraction du gaz et du pétrole

Durée de lecture : 1 minute

19 mai 2016



Une étude publiée ce 18 mai dans la revue Seismological Research Letters conclut que l’extraction de gaz et de pétrole au Texas pourrait avoir causé près de 9 tremblements de terre sur 10 que la région a subi depuis 40 ans. Les premières secousses sismiques déclenchées par l’activité humaine remontent au moins à 1925.

Selon l’auteur, Cliff Frohlich, chercheur à l’institut de Géophysique à la University of Texa à Austin, les séismes sont causés par les opérations de gaz et de pétrole, bien que les techniques de production aient évolué au cours des décennies. Il assure que sur les 162 secousses d’une magnitude de 3 ou plus sur l’échelle de Richter enregistrées entre 1975 et 2015, un quart sont « très certainement » provoquée par les activités gazières et pétrolières, quand 33% sont « probablement provoquées » et 28 % « possiblement provoqués ».

Depuis 2008 et la ruée vers les gaz de schiste et l’utilisation de la fracturation hydraulique, le nombre d’alertes sismiques d’une magnitude supérieure à 3 est passé de 2 à 12 par an dans le premier Etat pétrolier des Etats-Unis. Ces techniques de production génèrent deux à trois fois plus d’eaux usagées que les techniques conventionnelles d’extraction. Les quantités d’eaux introduites dans le sol ont ainsi déclenché la plupart des tremblements de terre depuis 2008.

Si les auteurs concèdent que la majorité des puits de stockage des eaux et des champs de pétrole au Texas n’ont pas été associées à ces secousses, ils jugent qu’« il n’est pas possible de nier les corrélations dans le temps et dans l’espace sur une longue période opérationnelle ».

- Source : Reuters





Lire aussi : Aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste dévaste la nature


24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
24 septembre 2020
Qui s’inquiète de la crise climatique ? Pas (vraiment) les Européens
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste