Lettre des Indignés au Parlement européen

Durée de lecture : 2 minutes

15 octobre 2011 / par villalard




Nous sommes venus ici pour communiquer les raisons pour lesquelles, dans l’immédiat, nous rejetons votre invitation à débattre nos propositions devant les parlementaires.

Nous pensons que notre débat n’a pas sa place dans ce parlement.

Nous croyons qu’il faut amener le débat sur toutes les places, où les gens puissent venir et participer de manière horizontale en appliquant la méthodologie assembléaire.

Nous nous référons à cette nouvelle philosophie qui se propage à travers les espaces publics des villes du Monde. Nous sommes en train de faciliter et de perfectionner le débat. Nous voulons le porter dans toute l’’Europe, pour la construire ensemble, avec clairement l’objectif qu’elle puisse appartenir aux personnes.

La société tout entière doit être capable de participer à un nouveau processus de dialogue politique entre les citoyens et ceux qui prennent les décisions pour elle.

Tout au long des marches vers Madrid en juillet et vers Bruxelles depuis Août, nous les indignés avons recueilli les plaintes et les propositions dans les villages et les villes par lesquels nous sommes passés.

Les voix auparavant oublíées ont trouvé un écho dans nos assemblées. Mais le voyage ne fait que commencer. Ensemble nous devons réfléchir au système politique actuel, qui ne défend pas les individus mais les corporations.

Nous vous remercions pour votre offre, mais si vous souhaitez nous connaître et débattre avec nous de nos propositions, vous êtes invités au même titre que n’importe quel citoyen, à participer aux assemblées et activités qui vont se dérouler.

Pour commencer nous vous invitons à vous joindre à l’assemblée qui a lieu en ce moment aux portes du Parlement, dans le cadre de l’Agora Bruxelles 2011.

Tous ensembles, nous pouvons travailler à une Europe plus unie et construire un nouveau monde, plus humain..






Source : http://democratie.exprimetoi.net/t6...

Lire aussi : Le 15 octobre, journée mondiale des Indignés

18 janvier 2021
VIDÉO — À Notre-Dame-des-Landes, un anniversaire sous le signe de la reconstruction
Reportages
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien


Du même auteur       villalard