Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

Lutopik

Le premier numéro de Lutopik a vu le jour ! Le dossier du numéro : les grands projets d’infrastructure.


Bonjour cher lecteur ! La petite équipe de Lutopik est heureuse de vous présenter son premier numéro. Ce magazine trimestriel diffusera des nouvelles qui, chacune à leur manière, sont autant d’alternatives à un système à la dérive, aussi bien sur le plan social, économique, politique, qu’environnemental.

Pour la première fois de notre histoire, nous mettons en péril le fragile équilibre de notre planète. Des crises sociétales, souvent violentes, éclatent un peu partout, le partage des ressources ne profite toujours qu’à une minorité et la pauvreté augmente. Tous ces dégâts sont en grande partie liés aux modèles productiviste et capitaliste qui, sous différentes formes, sévissent sur la quasi-totalité du globe.

Heureusement, partout aussi, des gens s’engagent sur d’autres voies et développent des manières de vivre différentes. Ce sont ces initiatives que nous voulons développer dans nos colonnes. Des histoires de luttes et d’utopies, sans oublier de dénoncer quelques aberrations de notre époque.

(...)

Pour ce premier numéro, nous avons décidé de consacrer notre dossier aux luttes contre quelques grands projets d’infrastructures. A l’image de l’emblématique combat qui se joue à Notre-Dame-des-Landes, d’autres zones vouées au bétonnage sont occupées physiquement. De ces lieux en danger émergent des propositions et des actions visant à se réapproprier nos territoires dans un esprit d’autogestion. A chaque fois, nous avons partagé quelques jours ou quelques semaines avec les riverains, les occupants et tous ceux qui font vivre ces luttes. Nous en avons rapporté plusieurs articles qui n’ont pas vocation à présenter un état des lieux exhaustif mais plutôt une photographie de chaque combat ou situation à un moment donné. Forcément subjectif, mais tel que nous l’avons vécu.

Ce magazine est réalisé en grande partie sur les routes, au fil des déplacements et des rencontres. Il mêle reportages, enquêtes, dessins et photos. Vous y trouverez aussi une bande-dessinée, une nouvelle et une petite dose d’humour. Lutopik n’existerait pas sans quelques compagnons qui ont bien voulu y apporter leurs contributions. Il ne pourra pas non plus vivre sans vous, et nous espérons que vous prendrez une part active au journal en laissant vos commentaires et suggestions.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende