Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Info

Lyon Turin : mise en demeure des responsables pour la transparence sur les fonds publics


Les opposants adressent des mises en demeure au président de Lyon Turin Ferroviaire (LTF) et au président de la Commission d’enquête sur le Lyon Turin.

Les courriers recommandés que les opposants avaient adressés fin février, à Monsieur Patrice RAULIN, Président de Lyon Turin Ferroviaire et à Monsieur Pierre Yves FAFOURNOUX, Président de la Commission d’Enquête du Lyon Turin sont restés sans réponse.

Les opposants viennent d’adresser une mise en demeure à Monsieur Du MESNIL, nouveau Président de LTF, pour qu’il apporte la réponse dans le cadre de la nécessaire transparence dans la gestion des sociétés financées par l’argent public.

Il était demandé si la société LTF s’était ou non constituée partie civile dans le
procès de son Directeur Général et de son Directeur des travaux, tous deux
condamnés en première instance par le Tribunal Pénal de TURIN à des peines de
prison et à des amendes.

Ils lui ont également adressé copie de la lettre qu’ils avaient remis au Premier Président de la Cour des Comptes, dans laquelle ils relevaient des anomalies dans la gestion de LTF.

Pour mémoire la copie du courrier à la Cour des Comptes avait également été
adressé aux Ministres en charge de ce dossier et aucun d’entre eux n’a encore
adressé de réponse aux opposants.

La seconde mise en demeure est adressée à Monsieur FAFOURNOUX, pour lui demander de confirmer sa totale indépendance vis-à-vis du projet Lyon Turin dont il a assuré la Présidence de la Commission d’Enquête.

En effet le premier courrier recommandé, est resté sans réponse de sa part.
Dans une période ou la transparence devrait s’imposer à tous, ces absences de réponses interrogent les opposants.

L’arrêt immédiat du projet Lyon Turin est une absolue nécessité, ce qui pour autant, n’hypothèque en rien l’avenir.


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire