Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Manif à vélo pour préparer Copenhague

Moins de cent jours avant Copenhague ! Et une proposition : des transports en commun gratuits.

150 personnes ont participé à la manif en vélo organisée par Bizi ce samedi 29 août de Bayonne à Anglet, pour marquer le jour J-100 du Sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique.

A 100 jours exactement de ce sommet, Bizi entendait souligner que l’indispensable lutte contre le changement climatique exige aussi qu’ici et dés maintenant, nous changions nos modes de production, de consommation, d’aménagement du territoire et de transport.

Dans cette perspective, la manif vélo avait été convoquée pour appuyer le maintien, l’amélioration et l’extension de la voie en site propre Chronobus, reservée aux bus et aux vélos dont certains groupements de commerçants d’Anglet demandent la suppression car elle ralentit le traffic automobile.

Le mouvement Bizi a terminé la manif vélo devant la mairie d’Anglet par une prise de parole appelant à la mobilisation d’ici au sommet de Copenhague, pour exiger un accord amibitieux, efficace et juste contre le changement climatique.

Les représentant(e)s de Bizi ont également profité de la présence de plusieurs élus des majorités de Bayonne, Anglet et Biarritz, et d’une présence importante de la presse locale, pour formuler les deux propositions suivantes :

1) la création d’une instance de participation citoyenne sur le BAB ou habitants, usagers, associations pourraient aux côtés des élus et des représentants de la CABAB étudier et débattre de l’ amélioration et de l’extension des voies Chronobus et des autres alternatives à voiture : vélo, TAD, initiatives style pedibus, systèmes de co-voiturage, zones piètonnes etc...

2) étudier l’évolution vers la gratuité des transports en commun avec comme premier pas celle des lignes Chronobus. Cette stratégie redistributive en faveur notamment des plus démunis permettrait de renforcer l’adhésion à la politique indispensable au niveau environnementale, et serait un atout supplémentaire pour lutter contre le gaspillage insensé du Tout Voiture.

Bizi propose concrètement une première démarche, au coût très limité voire nul, qui serait d’étudier comment des villes et agglomérations de taille similaires aux villes de la CABAB (comme Chateauroux ou Aubagne) ont réussi le passage au transports en commun entièrement gratuits.

Le mouvement Bizi attend désormais les réponses à ces deux propositions concrètes.

De plus, Bizi a annoncé ce 29 août l’organisation d’une traversée du Pays Basque Nord en vélo, qui s’étalera sur trois jours, du vendredi 25 septembre au dimanche 27 septembre, de Mauléon à Bayonne, pour revendiquer une offre beaucoup plus importante en transports en commun sur l’ensemble du Pays Basque, et pour alerter la population sur l’urgence climatique.

..........................................

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende