Manif anniversaire NDDL

Durée de lecture : 2 minutes

19 octobre 2013

Manifestation anniversaire des expulsions sur la ZAD de Notre Dame des Landes.
Ce samedi à 14 h, place de Bretagne, Nantes


Les signataires de ce communiqué appellent à une grande manifestation le 19 Octobre 2013 à 14H, place Bretagne à Nantes. Celle-ci s’inscrit dans le premier anniversaire contre les expulsions de l’automne dernier, de l’opération ratée de démolition de la ZAD baptisée « César », à celles de mal-logés occupant l’Espace LU puis divers lieux depuis.

Expulsions sur la ZAD...

Le 16 octobre 2012 au petit matin, l’Etat donnait le coup d’envoi de l’opération César destinée à évacuer et détruire les lieux occupés sur la ZAD de Notre Dame des Landes en opposition au projet d’aéroport.

A 10h30 sur le terrain avec ses troupes, le préfet de Loire-Atlantique déclarait que l’opération s’était déroulée avec succès et que l’occupation militaire de la ZAD durerait "quelques jours", afin de terminer la destruction des maisons. Face à la résistance qui s’est organisée et amplifiée, prenant de multiples formes sur place et partout, face à la solidarité extérieure à la ZAD qui a fourni soutiens logistique, politique et moral, ces "quelques jours" sont devenus des mois et... la ZAD est toujours occupée !

Un appel à journées d’anniversaire décentralisées

Cet été, au cours d’une assemblée générale des Comités locaux, l’idée a germé de célébrer l’anniversaire du déclenchement de cette calamiteuse opération. Un appel à une journée d’actions délocalisées le 16 octobre a été lancé. En réponse, des évènements auront lieu un peu partout durant la semaine du 14 au 20 octobre.

Et des expulsions de mal-logés sur Nantes

A l’automne dernier également, pendant que l’État tentait de vider la ZAD, Ayrault, l’État PS et la mairie de Nantes expulsaient les précaires et sans-abris qui occupaient le Lieu Unique pour interpeller les autorités sur la situation de centaines de personnes à la rue et dénoncer leur gestion hypocrite du mal logement.

Aujourd’hui, à la suite de ce mouvement, plus d’une centaine de personnes sans logement qui occupent un ancien bâtiment vide de la PJJ sont menacées d’expulsion sans qu’aucune solution leur soit proposée.

Double raison de manifester pour l’anniversaire

Plusieurs collectifs ont eu envie de marquer ce double anniversaire en proposant une manif à Nantes contre toutes les expulsions. Il nous paraît important de rappeler aux bétonneurs et expulseurs de tout poil notre détermination face aux risques de répétition de l’histoire, sur la ZAD comme à Nantes.

C’est pourquoi nous vous invitons à vous joindre à la manifestation
PLACE BRETAGNE le SAMEDI 19 octobre à 14h.

Signataires

Comité Nantais Contre l’Aéroport (CNCA), COPAIN 44, Collectif de l’Université de Nantes contre l’Aéroport (CUNCA), Collectif Un Toit pour Toutes et Tous, Comité Anti Répression, des individues...



Source : Courriel à Reporterre

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

14 novembre 2019
La démocratie renaîtra à l’échelle locale
15 novembre 2019
Une taxe carbone « juste » pour concilier justice fiscale et écologie
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »