Manifestation à Lyon contre OL Land

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2013


En bref : l’OL LAND est une entreprise de foot business qui tente de s’accaparer diverses activités humaines au profit de spéculateurs plus soucieux de leurs bénéfices que de beau jeu.

Au nom de la com­pé­ti­ti­vité de l’agglo­mé­ra­tion, le pou­voir poli­ti­que local, et en par­ti­cu­lier le maire de Lyon, Gérard Collomb, sou­tient ce projet inu­tile au niveau des infra­struc­tu­res. Les consé­quen­ces : confis­ca­tion de la parole des habi­tants concer­nés, expro­pria­tions-spo­lia­tion de ter­rains agri­co­les, des­truc­tion d’espa­ces natu­rels, nui­san­ces envi­ron­ne­men­ta­les, racket sur les contri­bua­bles, opé­ra­tions poli­ciè­res contre la ZAD de Décines.

Ça suffit !

Ce que nous vou­lons : libre expres­sion des popu­la­tions, mise en valeur des espa­ces natu­rels et agri­co­les, créa­tion d’acti­vi­tés socia­les res­pec­tueu­ses de l’humain et de son envi­ron­ne­ment. La lutte contre l’OL Land s’ins­crit dans la longue série des contes­ta­tions contre les pro­jets inu­ti­les, impo­sés et des­truc­teurs de vie (TAV, NDDL, etc). L’aban­don de ce projet demande la par­ti­ci­pa­tion de tous ceux qui lut­tent contre les dif­fé­ren­tes nui­san­ces qui leur sont infli­gées.

MANIFESTONS ENSEMBLE POUR ENTERRER LE PROJET OL LAND

Samedi 16 novembre : à Lyon, place Bellecour, 15h30.

Dimanche 17 novem­bre : Manifestation occu­pa­tion de la butte de Décines.



Source : Les Gones pour Gerland et Rebellyon

Première mise en ligne le 15 novembre 2013.

Lire aussi : A Lyon, trucage du budget public et destruction des terres pour un grand stade inutile.

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

19 février 2020
Pour diminuer les transports, redonnons vie aux territoires
Tribune
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
19 février 2020
« L’Écologie du XXIe siècle » : lutter avec rage et beauté
Reportage