Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir

Durée de lecture : 3 minutes

5 février 2013 / par TEST DEV




« Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir »

Tel est le titre du nouveau livre que nous avons co-écrit et qui sort aux éditions Dangles.

Mais ce n’est pas seulement un livre, c’est aussi un appel à action citoyenne.

Depuis 2008, il devient de plus en plus évident que le système monétaire est au cœur des crises que nous vivons. Il est devenu la forme moderne d’un esclavage sournois grâce à l’ignorance dans laquelle sont entretenus les citoyens. L’opacité et la complexité trompeuse véhiculés par les termes et pratiques ne visent qu’à laisser croire qu’il n’est qu’affaire d’experts et qu’il n’y a pas de salut hors de la voie qu’ils tracent.

Or, nous avons une bonne nouvelle : les choses ne sont pas si complexes et nous pouvons faire autrement ! Les crises actuelles n’ont rien de fortuit, elles sont le seul produit de la pensée humaine prisonnière d’une idéologie devenue suicidaire, imposée d’une manière de plus en plus autoritaire pour maintenir dans les mêmes mains pouvoir, privilèges et fortune.

Affranchissons-nous des fausses vérités qui empêchent de considérer les vraies réponses aux défis de notre temps et tout devient alors possible.

Bien sûr nous dénonçons l’iniquité et les dangers du système. Mais pour nous en affranchir, nous posons notre regard sur ce qu’est la richesse, sur ce que la monnaie devrait être et à qui revient la légitimité d’exercer le pouvoir de sa création. Ainsi espérons-nous faire appel au bon sens de chacun pour que la dictature idéologique cède la place à l’intelligence.

Mais notre seule compréhension ne sera pas suffisante tant la classe dominante mondiale est attachée à poursuivre le « business as usual ». La voix de chacun d’entre nous doit s’élever pour que grossisse et s’incarne la volonté populaire de s’affranchir et de créer des conditions de vie durables et équitables pour tous ; la monnaie est la clef.

Le chapitre 7, qui a donné son titre au livre, est écrit sous forme d’appel pour donner la parole à chacun. Plus il circulera dans vos réseaux, plus il sera envoyé à vos élus, plus nous contribuerons à ce mouvement de transformation pacifique. Pour vous aider dans sa diffusion nous avons mis en ligne l’appel sur le site de notre association AISES (Association Internationale pour le Soutien aux Économies Sociétales).

Ce livre, « Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir » - ISBN 9782703309819 - est volontairement court, moins de 100 pages et d’un prix accessible (9 euros). À lui seul il est bien peu de chose, mais si chacun d’entre nous contribue à le faire connaître et lance l’appel comme nous y invitons, quel que soit le résultat, chacun au moins aura-t-il fait sa part.

........................................

« Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir », Philippe Derudder et André-Jacques Holbecq , Editions Dangles, Prix : 9 E






Source : Courriel à Reporterre de AISES

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Du même auteur       TEST DEV