Réfléchissons à un déconfinement démocratique et social (en ligne)

Durée de lecture : 2 minutes


Le vendredi
8
mai




(En Facebook live sur la page de cet événement, visible en direct dans la discussion)

Avec PEPS (Pour une Ecologie Populaire et Sociale), nous organisons un meeting vendredi 8 Mai prochain de 18h à 19h30 pour réfléchir ensemble à un déconfinement démocratique et social et à l’après 11 mai.

Il y aura deux débats de 45 minutes et nous essaierons de développer au maximum les échanges entre les invités et les internautes.

Programme :

1- Quel déconfinement possible ?

a. Sous le prisme sanitaire
=> Catherine Hill, épidémiologiste

b. Sous le prisme des coûts sociaux
=> Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de l’association Droit Au Logement

c. Sous le prisme des coûts psychiques
=> Mathieu Bellahsen, Psychiatre

d. Sous le prisme éducatif
=> Catherine Chabrun, Pédagogue et militante des droits de l’enfant

Chacun.e s’exprimera sur ce qu’il pense du confinement et quel déconfinement il.elle préconise depuis son prisme (sanitaire, social, psychique, éducatif).
Nous essayerons de trouver des ponts entre les propositions des un.e.s et des autres.
Dans un deuxième temps, nous mettrons la question des libertés publiques (d’expression, de réunion, droit de retrait, pluralisme politique) et la question de la volonté démocratique au cœur du débat pour faire émerger une proposition collective.

2- Quelles revendications politique après le 11 Mai ?

a- Des propositions pour défendre l’hôpital public
=> Une soignante ?

b- Des propositions pour ne pas sacrifier les personnes handicapées
=> Militante d’Handi-Social ou de Clé Autistes ?

c- Des propositions pour une démocratie au sein des entreprises
=> Benoit Borrits, économiste

d- Des propositions pour une écologie populaire et sociale
=> Marjorie Keters, PEPS

Dans ce deuxième débat, nous mettrons en avant des propositions qui nous tiennent à cœur sur l’écologie, sur le travail, sur la santé et le handicap, et essaierons de réfléchir à comment mener ensemble ces combats pour parvenir à une société où prime le bien commun et non les intérêts de quelques-uns.





Lire aussi : https://www.facebook.com/events/677...

(En Facebook live sur la page de cet événement, visible en direct dans la discussion)

4 juin 2020
Comédienne, je ne veux pas que les théâtres rouvrent
Tribune
5 juin 2020
Constantinople, un exemple historique de résilience alimentaire
Tribune
5 juin 2020
Incendie de Lubrizol : les sénateurs critiquent sévèrement l’action gouvernementale
Info