Mobilisation contre les pétrole et gaz de schiste à Barjac (Gard)

Durée de lecture : 1 minute


Le dimanche
28
février


Nous, collectifs contre l’exploration et l’exploitation des pétrole et gaz de schiste et de couche, mobilisés depuis octobre 2010 pour demander l’interdiction totale dans le monde de cette activité extractive, appelons à une large mobilisation de la population et des élus le dimanche 28 février 2016 à Barjac (Gard).

Nous appelons à cette mobilisation citoyenne pour répondre au délibéré du Tribunal administratif de Cergy Pontoise rendu le 28 janvier 2016 annulant l’abrogation du permis de Montélimar détenu par l’entreprise Total.

L’abrogation a été prononcée au regard de la loi Jacob interdisant l’utilisation de la fracturation hydraulique, mais la société Total a modifié ses déclarations techniques après la parution de la loi, en précisant dans son rapport qu’elle n’utiliserait pas la fracturation hydraulique, seule technique actuellement apte à explorer et exploiter les hydrocarbures de roche-mère.

Pour signer la pétition, c’est ici

Plus d’informations ici

Source : courriel à Reporterre


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

21 novembre 2019
Il faut décoloniser l’écologie
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »
20 novembre 2019
Froid, insalubre et désolé : le quotidien de 450 jeunes exilés dans un collège lyonnais


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste