« Monsanto, paie tes crimes ! »

Durée de lecture : 1 minute

15 juin 2009 / Collectif des Faucheurs volontaires du Centre



Alors que les faucheurs volontaires paient les conséquences de leurs actes de désobéissance civile, Monsanto reste impavide.

Appel, des 49 faucheurs volontaires de Greneville, pour une marche citoyenne le samedi 20 juin de Greneville en Beauce (45) à Toury (28).

Ils avaient demandé à la firme Monsanto, par le biais de leurs avocats, que la « dette » de 75 000 € de dommages et intérêts à laquelle ils avaient été condamnée, soit echelonnée en trois fois entre décembre 2008 et décembre 2009.Un premier versement de 25 000 € a été effectué en décembre dernier.
Cette marche de 16 km baptisée « Monsanto paie tes crimes » est organisée à l’occasion de la remise du 2d chèque.

Les Faucheurs veulent par cette marche montrer que l’acharnement de Monsanto à envahir le monde avec sa production de semences OGM est dans la continuité de toute l’activité de la firme depuis sa naissance. En effet, à travers l’ensemble de sa production, la firme a toujours fermé les yeux sur les conséquences de ses produits en coûts humains, sociaux, sanitaires et environnementaux.

Nous voulons attirer l’attention sur le fait qu’à l’opposé des faucheurs qui remboursent la firme des conséquences d’une action de désobéissance civile, Monsanto n’a jamais versé un dollar pour dédommager une quelconque victime ! Le semencier n’a pas l’air d’apprécier le rappel de cette triste réalité puisqu’il exerce maintenant le chantage d’exiger immédiatement le solde de notre dette en cas de maintien de la marche !

Monsanto semble penser qu’il a octroyé une faveur aux faucheurs et qu’il peut ainsi dicter sa volonté.

Les faucheurs ont décidé de maintenir leur manifestation du samedi 20 juin.
François Dufour et Christian Vélot, entre autres, ont annoncé leur présence ce jour.





Source : Communiqué de presse par courriel.

Info : http://sans-gene.org/

21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage