Chantier collectif à la Grange, à Montabot (Manche)

Durée de lecture : 3 minutes


Le mercredi
24
avril
au mardi
30
avril


Pour ce premier chantier de l’année, on se rejoint du 24 au 30 avril pour recouvrir l’extérieur du bâtiment d’un enduit terre et chaux, et si le coeur et le temps nous en dit, on le décorera de mille et une manières ( pochoirs, incrustations, etc...). Prévoyez donc des fringues crado, des gants costauds et si possible du petit matos que l’on a jamais en trop (comme des pelles, des truelles, taloches, lisseuses, auges voire des brouettes, .... !)

Il y aura possibilité de dormir sur place (camping, sleeping), de se doucher, La bouffe est végétarienne et vegan (tout apport de victuailles pour le petit déjeuner ainsi que des condiments sauront toujours régaler nos ventres affamés). Une caisse prix libre sera également mis à disposition pour récolter vos participations aux frais de la semaine.

Enfin, pour se détendre après ces dures journées de labeur, quelques soirées viendront ponctuer la semaine :

- En guise de prémices au chantier, le mardi 23 à 18h30 : restitution de l’arpentage du livre "Les amazones de la terreur" de Fanny Bugnon

"Durant le dernier tiers du XXe siècle, de nombreuses femmes rejoignirent les rangs d’organisations politiques violentes comme la Fraction armée rouge allemande, les Brigades rouges italiennes ou Action directe en France. Certaines tuèrent. Les médias surpris de cette violence féminine les appelèrent « amazones de la terreur » et créèrent pour elles une nouvelle catégorie, celle de la « femme terroriste ». Dans ce livre pionnier, croisant les mutations du militantisme de l’après-68 et l’essor de la deuxième vague féministe, Fanny Bugnon propose une réflexion de fond sur le sujet encore tabou de la violence politique des femmes et une étude sur les mouvements révolutionnaires radicaux qui offre des résonances très actuelles, en particulier avec l’engagement des femmes dans les attentats sur tous les fronts."

- Jeudi 25 à 20h30 : Projection du film "la Mort se mérite" des Mutins de Pangée

"Fils de prostituée, ancien plombier devenu perceur de coffre-fort pour s’extraire de sa condition sociale, incarcéré à plusieurs reprises, intellectuel et écrivain autodidacte, éditeur, ami de Michel Foucault avec qui il fonda le Comité d’Action des Prisonniers, figure de la contre-culture française des années 70 et co-fondateur du journal Libération, Serge Livrozet, 77 ans, ne regrette rien."

- Samedi 27 à 19h : Soirée brunch et jeu de la ZAD. Venez découvrir le jeu de société créé par les opposants de Notre-Dame-des-Landes.

- Lundi 29 à 20h : Soirée crêpe / galettes et lecture (sulfureuse pour un enduit à la chau(d) !) à plusieurs voix du livre "Sachez que je n’attend rien de votre institution".

" Le 18 février 2017, à Bure, un cortège de 400 personnes attaque collectivement l’écothèque de l’Andra en faisant tomber ses grilles. L. est arrêté et inculpé de participation masquée à un attroupement, dégradation ou destruction des grilles et rébellion. Ce qui suit est la retrqnscription précise de son procès, le 6 juin suivant, au tribunal de grande instance de Bar-le-Duc (Meuse). Une trentaine de personnes sont présents dans la salle pour le soutenir."

A très vite !
La Grange de Montabot



Lire aussi : https://antitht.noblogs.org/

- Contacts : 06 51 67 94 44 / montabot@riseup.net
- Accès :
Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2e à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
16 juillet 2019
L’Île-de-France va s’effondrer... et la vie y sera belle
Alternative
15 juillet 2019
À Bali, bronca contre un gigantesque projet d’îles artificielles​
Reportage