Non à l’extension d’une usine d’enrobés dans Perpignan (Pyrénées-Orientales)

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
23
février


Ce projet validé par le document d’urbanisme de la Communauté Urbaine de Perpignan prévoit la destruction de 7 hectares de terres nourricières, et comporte de nombreux risques sur la santé et l’environnement (pollution de l’air, zone inondable, captage prioritaire, nuisances sonores...).
Il s’agit d’un projet néfaste pour l’intérêt général au profit du développement d’entreprises privées.
Nous appelons à la mobilisation citoyenne des riverains et des habitants.



Le rassemblement est prévu le samedi 23 février de 11 heures à 13 heures sur le rond-point devant les usines Lafarge et Bouygues (La Colas).
Stationnement ancien chemin de Pézilla.



Documents disponibles

  Sans titre
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
6 avril 2020
Pendant le confinement, les épandages de pesticides autorisés près des habitations
Info