Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Notre Dame des Landes : ça commence à tanguer au sein du PS

Au sommet du Parti, tous unis derrière Ayrault. Mais à la base, ça commence à branler dans le manche.


Les hiérarques Bruno Le Roux et Claude Bartolone au secours de gouvernement

L’évacuation vendredi 23 novembre des squatteurs du site de Notre-Dame-Des-Landes est parfaitement légitime, a déclaré vendredi le chef du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, dans un communiqué.

L’intervention pour mettre fin à l’occupation illégale du chantier de Notre-Dame-des-Landes est parfaitement légitime, a-t-il dit. C’est le devoir de l’Etat de faire appliquer les décisions de la justice qui a rejeté tous les recours intentés par les opposants à ce projet.

A chaque élection cantonale, municipale, régionale, la population des Pays de Loire et de Bretagne élit et réélit des majorités favorables à la construction de l’aéroport et aucune minorité ne peut s’arroger un droit de blocage, a encore relevé Bruno Le Roux.

Le débat public sur ce projet a eu lieu pendant 20 ans. La moindre des choses est d’en accepter le verdict, a-t-il conclu.

Force reste à la loi, a souligné pour sa part le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, sur i>TELE, rappelant que trois régions de l’Ouest s’étaient prononcées en faveur de ce projet pour renforcer notamment l’attractivité économique de tout l’Ouest.

Chacun remarquera que ce n’était pas l’un des éléments du programme national qui a lié les Verts et le Parti Socialiste, a relevé aussi Claude Bartolone.

Que les uns et les autres déposent le cas échéant des documents pour contester, notamment dans le cadre de la loi sur l’eau. Après il faut respecter les décisions, a-t-il poursuivi.


Des militants PS demandent l’ouverture d’un débat

Une lettre signée par plusieurs dizaines de militants socialistes d’Ille-et-Vilaine devrait atterrir, dans les prochains jours, sur le bureau de la direction du PS départemental. Les initiateurs du courrier demandent l’ouverture au sein de la fédération d’un « débat » concernant le projet de construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Parmi eux, Jean-Claude Roger, membre la section socialiste de Janzé, estime que « les militants ne sont pas assez informés du projet » et que les différentes positions à ce sujet « ne sont pas relayées » au sein du Parti socialiste.

Ledit courrier, qui circule actuellement parmi les adhérents locaux du PS, se pose en contradiction avec la ligne officielle des instances socialistes à propos du dossier Notre-Dame-des-Landes.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende