Notre Dame des Landes : foin de la Commission de dialogue, l’Etat lance déjà les marchés de travaux

Durée de lecture : 1 minute

20 février 2013 / Reporterre




Une Commission de dialogue ? Très bien. Mais dans l’esprit du gouvernement, il ne s’agit que d’un dialogue cosmétique, puisqu’il engage, comme si de rien n’était, les marchés publics des travaux à sa charge.

Comme, par exemple, celui des plantations orneraient l’autoroute qui doit balafrer le bocage entre les voies rapides Vannes-Nantes et Rennes-Nante.

Cette autoroute, ou « barreau routier », reste à court terme la plus grande menace de début du chantier.

Voici le PDF de ce marché :

Et le lien où on peut le consulter : Les marchés publics et privés






Source : Reporterre

Consulter par ailleurs : Dossier Notre Dame des Landes



Documents disponibles

  Sans titre
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
8 mars 2021
Le Parlement européen appelé à se positionner sur une taxe carbone à ses frontières
Info
8 mars 2021
Les luttes écoféministes agitent la planète depuis des décennies
Info




Du même auteur       Reporterre