Notre Dame des Landes : la grève de la faim s’achève sur un succès

Durée de lecture : 1 minute

9 mai 2012 / Comité de soutien aux grévistes de la faim



La lutte n’aura pas été vaine. 28 jours de grève de la faim auront permis de repousser les expropriations de deux ans.


Le comité de soutien aux grévistes de la faim se réjouit des avancées obtenues après de longues négociations avec les représentants des trois collectivités territoriales et du Parti Socialiste. Le mouvement de grève de la faim se termine aujourd’hui après 28 jours de présence dans le centre de Nantes.

L’accord obtenu permet à tous les habitants, exploitants et propriétaires ayant un titre au moment de la Déclaration Publique du 9 février 2008, de ne pas être expulsables tant que les procédures juridiques engagées à ce jour au Conseil d’Etat, à la Cour de Cassation et au Conseil Constitutionnel ne sont pas épuisées. Cet accord va permettre aux exploitants de maintenir leur activité et à tous d’envisager les deux années à venir plus sereinement. Un comité de suivi de cet accord sera mis en place dans les prochains jours.

Le passage de nombreux Nantais cherchant à s’informer sur le projet, la mobilisation exceptionnelle du monde paysan, les témoignages de soutien de nombreuses personnalités des mondes politique, syndical et associatif, les très nombreux messages de sympathie de citoyens ont fait de ces quatre semaines éprouvantes, une formidable aventure humaine et militante, localement et bien au-delà !

La lutte continue dans une ouverture et une dimension nouvelle.

-----------------------------------------------------





Source : Acipa

Lire aussi : Notre dame des Landes : les génisses sont de la partie

17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
26 octobre 2020
Islamo-gauchisme et capitalo-fascisme
Édito
27 octobre 2020
Des marins-pêcheurs troquent le chalut pour des bouteilles de plongée
Alternatives




Du même auteur       Comité de soutien aux grévistes de la faim