Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Et si l’avenir énergétique se trouvait dans le passé ?

L’ouvrage collectif « Rétrofutur. Une contre-histoire des innovations énergétiques » exhume de très nombreuses innovations énergétiques des temps passés, méconnues ou oubliées, avec la conviction que c’est aussi dans le passé que se trouvent des solutions pour demain.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Notre planète traverse actuellement une crise énergétique sans précédent. Pourtant des solutions existent car l’histoire de l’énergie a laissé quantité de bonnes idées sur le bord de la route.

Cet ouvrage propose un véritable voyage à travers le temps, en exhumant de très nombreuses innovations énergétiques des temps passés, méconnues ou oubliées, avec la conviction que c’est aussi dans le passé que se trouvent des solutions pour demain… Ainsi, la présentation d’une soixantaine d’inventions — parfois improbables mais toujours ingénieuses — permet de retrouver des pans anciens et ignorés de l’histoire des énergies : des semelles chauffantes de Lavoisier (1780) à la voiture à hydrogène de Jean-Luc Perrier (1979), du photophone de Bell (1880) au girobus (1950)…

Chaque invention, illustrée par un visuel en pleine page — photographies, cartes postales et illustrations d’époque —, est exposée en quelques lignes. Des articles transversaux proposent ponctuellement des réflexions plus globales sur la notion de progrès, l’importance des archives et des brevets, les relations entre les sciences et les arts, etc.

L’ouvrage est dirigé par Cédric Carles, designer et chercheur, Thomas Ortiz, ingénieur et artiste, Éric Dussert, coordinateur de la numérisation des imprimés à la BnF. Fruit d’une recherche participative, il rassemble les contributions d’amateurs comme de spécialistes (Ewen Chardronnet, Kevin Desmond, Ludovic Duhem, Alain Gras, etc.).


  • Rétrofutur. Une contre-histoire des innovations énergétiques, ouvrage collectif, préface de Bertrand Piccard, éditions Buchet Chastel, septembre 2018, 204 p., 24 €.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende