Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Grands projets inutiles

Perquisitions chez des soutiens de la Zad d’Arlon, en Belgique

Des perquisitions ont eu lieu jeudi 28 janvier aux domiciles de trois activistes soutenant la Zad d’Arlon (Belgique) contre la bétonisation d’un site naturel, selon des zadistes.

Lors de ces perquisitions, qui se sont déroulées à 6 h du matin, les forces de l’ordre ont saisi des livres, des textes et des affiches. Ces interventions se seraient déroulées dans le cadre d’une enquête pour « association de malfaiteurs ».

Ces dernières semaines, la situation s’est tendue sur la Zad d’Arlon. Le 18 janvier, les zadistes avaient lancé un appel à soutien pour faire face à une menace d’expulsion. Le 26 janvier, le calme était revenu malgré une présence policière importante.

Surnommée la Zablière, la Zad d’Arlon s’est installée en octobre 2019 dans l’ancienne sablière de Schoppach pour s’opposer à la création d’une zone industrielle à cet endroit désormais classé « site de grand intérêt biologique ».

  • Source : Zad d’Arlon (courriel)
  • Photo : la Zad d’Arlon. © Pauline Porro/Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende