Peut-être que les questions simples, naïves, ne sont pas si bêtes

Durée de lecture : 2 minutes

18 avril 2019 / L’Arlésienne

« Questions bêtes » est le cinquième numéro de la revue trimestrielle « L’Arlésienne », le journal « gazette, enquête, anisette » de la ville bucco-rhodanienne.

  • Présentation de la revue par son éditeur :

Édito - Questions bêtes

Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en créant des routes ? Comment dynamiser le centre-ville en développant la périphérie ? Préserver les espaces agricoles et naturels en construisant des entrepôts ? Des questions bêtes en apparence.

Et on est allé les poser, ces questions bêtes, sans honte. Parfois, on a obtenu des réponses complexes. Souvent, on s’est retrouvé dans des impasses : « C’est comme ça que ça fonctionne. » Alors, d’accord, il faut créer des emplois. Oui, il faut assumer le poids du passé et son modèle économique.

Si Arles est le centre du monde, elle n’est pas pour autant responsable des effets pervers de la mondialisation. On pourrait quand même essayer de les atténuer au lieu de les accompagner à toute berzingue. L’avenir est en question.

Le futur, c’est aussi maintenant. L’année prochaine, lors des municipales, l’Empire romain fêtera les 2.064 ans de l’assassinat de Jules César. L’empereur actuel et son fils adoptif rejoueront-ils l’événement devant le théâtre du tout Arles ?

Et puis, on est sorti des remparts, on a même passé le Rhône. On est retourné voir les travailleurs agricoles sud-américains du bassin de Beaucaire. Pour justement aller poser la question — sans doute aussi un peu bête — sur la manière de se construire une place et une vie ici quand on débarque du fin fond de l’Équateur et de l’Espagne.

À l’heure où les adolescents manifestent parce que les générations précédentes leur ont laissé un sacré merdier, peut-être que les questions simples, naïves, ne sont pas si bêtes.

La Rédaction


Au sommaire de notre numéro 5 :

« Questions bêtes »

• Dossier zone commerciale
Shopping promenade va-t-il vider les autres commerces ?
La Fnac fait frissonner les indépendants
Logiques comptable et financière

• En Crau
Une carrière improbable
Entrepôts illégaux, bétonnage stoppé ?
Contournement autoroutier, le quiz

• Portfolio
Le dernier des billard clubs

CCI Papers
Épisode II : une étrange stratégie des élus de la chambre

• Travailleurs agricoles
La vie sud-américaine à Beaucaire
Procès des ouvriers marocains

• Politique
La légende de Brutus et César rejouée en 2020 ?

• Sport
Champions en manque de moyens

• Bande dessinée
L’oreille et le calot

Qui sommes nous ?
L’Arlésienne est édité par l’association la Rédaction (lire qui sommes nous), son histoire a commencé avec le journal le gai savoir qui est paru entre 2008 et 2015.



4 juillet 2019
Amazon grandit, l’environnement pâtit
Enquête
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune
13 juillet 2019
Protéger les insectes, c’est protéger notre futur
Tribune