Pierre-Emmanuel Neurohr, bientôt deux mois en prison

Durée de lecture : 5 minutes

5 novembre 2012 / Parti de la Résistance




Les scientifiques nous disent qu’il ne faut pas dépasser 1,5 t de CO2
par personne et par an pour ne pas détruire le climat de la terre. Un
voyage en avion Paris-Montréal pollue avec 1,5 t par personne… en
quelques heures (1). Or la destruction du climat va avoir des
conséquences génocidaires (2). Il faut donc interdire cette machine.

C’est pour être convaincu de ce constat qu’un homme est emprisonné
depuis le 7 septembre. En effet Pierre-Emmanuel Neurohr est incarcéré
à la maison d’arrêt de la Santé après avoir tenté à cinq reprises
de bloquer la machine à détruire le climat la plus efficace à ce
jour.

L’information a été reprise par de nombreux médias qui n’ont jamais
omis de citer que M. Neurohr est un « ancien salarié de
Greenpeace » « aujourd’hui chômeur »
. Ce qui a été moins dit,
et nous le regrettons vivement, c’est que Pierre-Emmanuel est le
fondateur du Parti de la Résistance, ce qui le rend moins seul et
isolé qu’on voudrait le faire croire.

Vous êtes en effet bien placé pour le savoir, vous qui suivez ce
mouvement de résistance depuis de nombreux mois. Pierre-Emmanuel a
engagé ce combat car pour lui « il n’est plus possible de ne rien
faire »
, pour cela il a créé le Parti de la Résistance en en
appelant à une « morale de base » parmi ses concitoyens. A l’heure
où son engagement lui coûte sa liberté, nous pensons qu’il est temps
que chacun s’interroge sur sa propre capacité d’action.

Nous, sympathisants du PR, que pouvons-nous faire aujourd’hui pour
participer activement et efficacement à ce combat nécessaire ?

Bien sûr l’argent est le nerf de la guerre et on ne pourrait s’en
passer, aussi pures soient nos intentions. Ainsi nous en appelons
chaudement à votre générosité en vue d’un don ponctuel nous
permettant d’aider Pierre-Emmanuel à payer ses frais d’avocat,
toutefois cette manne ne saurait suffire.

Nous pensons, qu’en soutien à Pierre-Emmanuel Neurohr, nous nous devons
au minimum de diffuser et expliciter son message, à travers nos
relations ou en usant des médias, alors faites circuler ce message,
n’hésitez pas à contacter les journalistes qui auraient écrit un
article incomplet (3), faites voir la vidéo à votre entourage...,
faites circuler la pétition : change.org. [1]

Une autre manière de soutenir Pierre-Emmanuel est de lui écrire, en
effet les lettres qu’il reçoit sont autant de fenêtres ouvertes sur
l’extérieur, autant de renforts pour le moral. Vous trouverez son
adresse complète à la fin de cette lettre.

Il en est à un mois d’enfermement, seuls la famille et l’avocat ont
droit de visite, nous nous contentons des informations gentiment
transmises par Maître Faro, et savons donc que Pierre-Emmanuel se porte
bien, tant que possible, mais il est en manque de courrier. Ils sont
quatre détenus dans la cellule, et le plus dur à supporter semble
être la télé branchée sur TF1 toute la journée...

Une demande de libération a été déposée mais rejetée par la juge
des libertés et de la détention. Ce qui laisse penser que
Pierre-Emmanuel restera en prison au moins jusqu’à son prochain
procès, procès qui réunira ses trois procès en appel, et aura lieu
devant la Cour d’appel de Paris (chambre 11 pôle 4) le 26 octobre 2012
à 9H00. Venir assister à ce procès c’est aussi une façon de soutenir
Pierre-Emmanuel.

Quand au procès relatif à l’action du 5 septembre, sa date n’a
toujours pas été fixée, et il est à craindre que Pierre ne sortira
pas avant ce procès là, nous souhaitons donc vivement qu’il ait lieu
rapidement...

Et d’ici là, nous comptons sur vous pour donner de l’ampleur à l’écho !

................................................................

Ecrire à Pierre-Emmanuel Neurohr :

écrou n° 21032
cellule 104, Bloc A

Maison d’arrêt
42 rue de la Santé
75674 Paris cedex 14

Soutenez-le ou racontez-lui vos vacances, mais n’insistez pas sur le
sujet qui l’a amené là, car tous les courriers sont lus par
l’administration pénitentiaire et ceux jugés sensibles passeront
devant le juge ce qui ralentit d’autant leur progression vers
l’intéressé...

Pour faire parvenir votre soutien financier :

merci d’envoyer un chèque à l’ordre de Pierre-Emmanuel Neurohr
à l’adresse suivante :

Parti de la Résistance
5, rue du Château d’Eau
57370 Phalsbourg

........................................................................

Notes

(1) « Pour que les concentrations en gaz à effet de serre arrêtent
d’augmenter dans l’atmosphère, une règle de 3 relativement
grossière entre l’absorption de dioxyde de carbone par les océans et
la végétation (environ 10 milliards de tonnes de CO2) et la population
mondiale actuelle (6,8 milliards d’individus plus ou moins gourmands
en énergie) suggère qu’il faudrait rejeter au plus 1,5 t de CO2 par
personne et par an en moyenne. Malgré la relative modestie des rejets
de gaz à effet de serre français par rapport à ceux d’autres pays
industrialisés, nos rejets pour le seul CO2 devraient être divisés
par 4 à 5 pour arrêter l’augmentation (…) »
, Climat : le vrai et
le faux
, Valérie Masson-Delmotte (l’une des principales climatologues
françaises), 2011, p. 69.
Il existe différents modes de calcul, et 1,5
t de CO2 représente l’estimation la plus basse. En fait, selon le
gouvernement français, un A/R 2e classe Paris-Montréal pollue notre
fine couche d’atmosphère avec 2,5 t de CO2 par individu (tableur
Ademe V6.1, septembre 2010 ; un aller-simple pollue avec 1248 kg). Mais
nous prenons à dessein l’estimation la plus basse : même de cette
manière, il est évident pour toute personne rationnelle que
l’utilisation de l’avion est incompatible, mathématiquement parlant,
avec un climat préservé.

(2) Drought under global warming : a review (Les sécheresses dans le cadre du réchauffement climatique : un état des connaissances), Aiguo Dai,
WIREs Climate Change, 2010.

(3) Serait-il utile de reprendre chaque journaliste n’ayant pas cité le PR
dans son article, de même que ceux qui ne mentionnent pas le terme (au
choix) : - climat – génocide ? Vous pouvez aussi réagir aux articles
du net en invitant succinctement les commentateurs à se rendre sur le
site du PR... à force de s’exprimer on sera peut être entendu...
n’hésitons pas à essayer !






Source : Le Parti de la Résistance

Lire aussi : Pierre-Emmanuel Neurohr est passé devant le tribunal

18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info
18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage




Du même auteur       Parti de la Résistance