Pourquoi l’égalité est meilleure pour tous

Durée de lecture : 1 minute

21 octobre 2013


Un livre capital traduit a l’initiative d’Etopia !

Pourquoi les Japonais vivent-ils plus longtemps que les Américains ?
Pourquoi y a-t-il plus de grossesses chez les adolescentes aux États- Unis qu’en France ?
Pourquoi les Suédois ont-ils la taille plus fine que les Grecs ?

La réponse est chaque fois : l’inégalité.

État de santé, espérance de vie, obésité, santé mentale, taux d’incarcération ou d’homicide, toxicomanie, grossesses précoces, succès ou échecs scolaires, bilan carbone et recyclage des déchets, tous les chiffres vont dans le même sens : l’inégalité des revenus nuit de manière flagrante au bien-être de tous.

Conclusion des auteurs : « Ce n’est pas la richesse qui fait le bonheur des sociétés, mais l’égalité des conditions. »

Richard Wilkinson et Kate Pickett sont professeurs d’épidémiologie à l’université de York. En 2009, ils créent le site Equality Trust, militant pour une plus grande égalité de revenus entre les individus.


Pourquoi l’égalité est meilleure pour tous, Kate Pickett, Richard Wilkinson, co-édité par Etopia, Les Petits Matins et l’Institut Veblen, 20 €.




Source : Etopia

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

16 septembre 2019
Déchets nucléaires : la Suisse se donne les moyens de l’entreposage à sec
Reportage
17 septembre 2019
Huit trucs pour se passer de téléphone portable
Tribune
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête