Pourquoi l’évaluation des produits chimiques n’est-elle pas menée de façon démocratique ?

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2012 / Gilles-Eric Séralini







http://www.reporterre.net/IMG/mp3/S...

Première mise en ligne sur Reporterre le 18 mai 2011

Gilles-Éric Séralini est chercheur à l’Institut de biologie fondamentale et appliquée (IBFA) de l’Université de Caen et co-directeur du Pôle Risques de l’Université de Caen. Il est aussi président du comité scientifique du Criigen

Ecouter aussi : Gilles-Eric Séralini, Pourquoi l’expertise indépendante est-elle impossible ?

Lire aussi : OGM : l’industrie présente au conseil d’administration de l’EFSA

20 novembre 2020
Politique anti-Covid : la France impose, l’Allemagne concerte
Info
13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage




Du même auteur       Gilles-Eric Séralini