Pourquoi l’évaluation des produits chimiques n’est-elle pas menée de façon démocratique ?

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2012 / Gilles-Eric Séralini



http://www.reporterre.net/IMG/mp3/S...

Première mise en ligne sur Reporterre le 18 mai 2011

Gilles-Éric Séralini est chercheur à l’Institut de biologie fondamentale et appliquée (IBFA) de l’Université de Caen et co-directeur du Pôle Risques de l’Université de Caen. Il est aussi président du comité scientifique du Criigen

Ecouter aussi : Gilles-Eric Séralini, Pourquoi l’expertise indépendante est-elle impossible ?

Lire aussi : OGM : l’industrie présente au conseil d’administration de l’EFSA

28 février 2020
En France, le municipalisme libertaire trace son chemin
Enquête
28 février 2020
La forêt est un bien commun, pas une entreprise
Tribune
17 février 2020
Exclusif : le kit de Reporterre pour aider les maires (et les citoyens) à devenir écolo
Enquête




Du même auteur       Gilles-Eric Séralini