Pourquoi l’évaluation des produits chimiques n’est-elle pas menée de façon démocratique ?

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2012 / Gilles-Eric Séralini







http://www.reporterre.net/IMG/mp3/S...

Première mise en ligne sur Reporterre le 18 mai 2011

Gilles-Éric Séralini est chercheur à l’Institut de biologie fondamentale et appliquée (IBFA) de l’Université de Caen et co-directeur du Pôle Risques de l’Université de Caen. Il est aussi président du comité scientifique du Criigen

Ecouter aussi : Gilles-Eric Séralini, Pourquoi l’expertise indépendante est-elle impossible ?

Lire aussi : OGM : l’industrie présente au conseil d’administration de l’EFSA

21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage




Du même auteur       Gilles-Eric Séralini