Pratiques écologiques et éducation populaire aux rencontres de l’observatoire de la jeunesse, à Paris

Durée de lecture : 1 minute


Le vendredi
5
février




L’Injep et Alliss organisent les 4es rencontres de l’Observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse, dans le prolongement de la COP21, autour des impacts des mobilisations écologiques sur les pratiques éducatives.

À l’heure où l’environnement s’affirme comme une préoccupation majeure des acteurs économiques, politiques, et des citoyens, l’Injep et l’Alliss proposent d’impliquer les acteurs éducatifs, et, en particulier ceux de l’éducation populaire, dans une réflexion sur la manière dont ces préoccupations enrichissent, voire, renouvellent leurs pratiques.

Ces rencontres de l’observatoire auront lieu le vendredi 5 février 2016, de 9h00 à 18h00, à l’Ecole supérieure d’architecture de Paris-Belleville (60 boulevard de la Villette – 75019 Paris.

Entrée gratuite sur inscription

Source et plus d’information sur le site de l’Injep




19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info