Projection du film « Qu’est ce qu’on attend ? » aux Lilas (Seine-Saint-Denis)

Le lundi
4
juin


Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.

Critique d’un spectateur :

"Alors que "Demain" a réveillé un peu la France en exposant les grands axes de changement et en montrant que des solutions existaient, "Qu’est ce qu’on attend" m’a fait ressentir de l’intérieur ce que pouvait être un lieu où l’on ne vit plus seul, chacun pour soit, mais où tout le monde est porté par un intérêt commun. J’ai redécouverts le sens du mot société, que j’avais toujours ressenti comme anxiogène.

Critique d’un spectateur :

"Alors que "Demain" a réveillé un peu la France en exposant les grands axes de changement et en montrant que des solutions existaient, "Qu’est ce qu’on attend" m’a fait ressentir de l’intérieur ce que pouvait être un lieu où l’on ne vit plus seul, chacun pour soit, mais où tout le monde est porté par un intérêt commun. J’ai redécouverts le sens du mot société, que j’avais toujours ressenti comme anxiogène. "

Tarif unique : 3.5€

Le 4 juin, à 19 h 30

Théâtre cinéma du Garde Chasse
2 av Waldeck Rousseau
93260 LES LILAS

Métro : Mairie des Lilas

Film de Marie-Monique Robin
Durée : 1h59
En présence de la réalisatrice
Dans le cadre de la semaine du développement durable

Teaser du film : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19565131&cfilm=250345.html




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : http://www.theatredugardechasse.fr/...

24 avril 2019
L’Atomik Tour lance un débat alternatif sur les déchets radioactifs
Tribune
24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
24 avril 2019
Le cheval de trait est de retour dans les villes bretonnes
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre