Projection-débat autour de Ken Saro-Wiwa, figure de l’écologie, à Paris

21 janvier 2017



Ken Saro-Wiwa, figure de l’écologie

Projection-débat
Samedi 21 janvier 2017, 15h
Centre Paris Anim’ Ken Saro-Wiwa
63 rue de Buzenval, Paris 20e (M° Buzenval)

« L’exploration pétrolière a transformé le pays ogoni en immense terrain vague », déclarait Ken Saro-Wiwa à Genève en 1992, trois ans avant d’être pendu par la junte militaire nigériane. Pendant deux décennies, le leader du Mouvement pour la survie du peuple ogoni (Mosop) n’a cessé de s’opposer à l’exploitation du pétrole dans le delta du Niger, alertant sur l’absence de revenus dégagé pour les habitants de la zone et sur l’impossibilité croissante qu’il leur était de vivre dans un environnement ravagé.

Récompensé en 1994 par le prix Nobel alternatif et en 1995 par le prix Goldman pour l’environnement, Ken Saro-Wiwa a suivi un parcours écologique exemplaire, donc atypique, que nous retracerons à partir d’archives documentaires de l’INA, de la BBC et du Monde… S’ensuivra une discussion avec le public sur la spécificité de sa pensée et sur l’actualité de son action, au Nigeria et dans d’autres régions pétrolifères d’Afrique subsaharienne.

Présentation : Benjamin Bibas, grand reporter spécialiste de l’Afrique (France Inter, France Culture, RTBF…)
Durée : 2h
Entrée libre
En association avec l’émission « L’Afrique en solo » (France Inter) et la Fondation de l’écologie politique

Source : La Fabrique documentaire




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
21 octobre 2017
La « concertation » à Sivens : un jeu de dupes pour faire avaler une nouvelle pilule
Tribune
21 octobre 2017
Sivens, Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ?
Info
21 octobre 2017
En ce doux automne, les chataîgnes boguent et la vannerie est bucolique
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre