Qu’avons-nous laissé faire ?

Durée de lecture : 1 minute

12 novembre 2019 / Samuel Bollendorff



« J’ai fait le tour de la Terre. J’ai vu combien elle est petite, fragile. Et où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité », raconte le photographe Samuel Bollendorff dans « Contaminations ».

  • Présentation du livre par son éditeur :

J’ai fait le tour de la Terre. J’ai vu combien elle est petite, fragile. Et où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité. Un fleuve mort sur 650 km, des poissons déformés, des forêts radioactives, des enfants qui naissent sans yeux, des mafieux qui trafiquent des déchets nucléaires, des déchets plastiques à la dérive au milieu d’un océan devenus les premiers maillons d’une chaîne alimentaire dégénérée...
Qu’avons-nous laissé faire ? »


  • Contaminations. Ces territoires à jamais pollués par l’humanité, de Samuel Bollendorff, éditions EPA/Greenpeace, octobre 2019, 176 p., 24,95 €.



16 juillet 2020
Malgré la déforestation en Amazonie, l’Europe veut signer le traité avec le Mercosur
Info
16 juillet 2020
Pour une écologie de la musique vivante
Tribune
15 juillet 2020
Répression antinucléaire : « J’ai été envahie dans mon refuge, sans motif légitime »
Tribune