Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Qu’avons-nous laissé faire ?

Durée de lecture : 1 minute

12 novembre 2019 / Samuel Bollendorff



« J’ai fait le tour de la Terre. J’ai vu combien elle est petite, fragile. Et où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité », raconte le photographe Samuel Bollendorff dans « Contaminations ».

  • Présentation du livre par son éditeur :

J’ai fait le tour de la Terre. J’ai vu combien elle est petite, fragile. Et où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité. Un fleuve mort sur 650 km, des poissons déformés, des forêts radioactives, des enfants qui naissent sans yeux, des mafieux qui trafiquent des déchets nucléaires, des déchets plastiques à la dérive au milieu d’un océan devenus les premiers maillons d’une chaîne alimentaire dégénérée...
Qu’avons-nous laissé faire ? »


  • Contaminations. Ces territoires à jamais pollués par l’humanité, de Samuel Bollendorff, éditions EPA/Greenpeace, octobre 2019, 176 p., 24,95 €.



9 novembre 2020
Dans le Morbihan, le projet de centre d’aide aux animaux vire à la bataille judiciaire
Enquête
3 décembre 2020
Élysée, braconnier devenu cultivateur de cacao
Alternatives
3 décembre 2020
Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle
Tribune