Faire un don
17943 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
22 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Récit de la transition écologique selon M. Hollande - mercredi 17 octobre

Durée de lecture : 10 minutes

17 octobre 2012 / Zone à défendre


Mercredi 17 octobre

23h30 : Bonne nuit, tout le monde dehors là, en face de vos écrans et au barricades - on revient à 5 h si il n’y a pas eu des incidents.

23 h 29 : les keufs sont partis de la barricade sud de La Saulce, direction Vigneux.

23h19 : les flics se sont encore plus reculé vers la barricade de la saulce. on voit les girofars de loin. il semble ils sont près a dépenser tout leur énergie pour nous tenir debout et fatiguer !

23h10 : ils repartent, pour s’installer en « securité » un peu plus loin..

23h05 : ...pour revenir a la Saulce, il ya 10 camions de CRS a coté sud de la barricade de la Saulce

23h00 : les flics qui se posé en face de Sabot se faissait caillaissé et sont parti !

22h33 : les flics quittent la barricade de la Saulce.

22h22 : on n’entend plus de tirs, les flics sont partis du Sabot. Des camions de CRS et gendarmes se dirigent vers la barricade de la Saulce depuis le nord. Besoin urgent de renfort.

22h06 : le manatou est parti avec le convoi vers Ardillières. Les cris qu’on entend, nos amiES confirm, ne sont pas des cris de peur mais de guerre !!!!!

22h07 : 10 fourgons de flics partent vers Ardillères, ca gaz beaucoup beaucoup, beaucoup..MAIS LE SABOT TIENT !!!!!

21h59 : Le manatou a arreté de travailler, on entends plus le bruit, et la samba joue encore a donf...

21h50 : ca tire de lacrymo, le manitou commence a travailler au Sabot, mais on sais pas exactement, il fait noir, on sais pas si nos camarades vont bien ! ( n.b. : je hais le keufs, je te hais hollande, je te hais ayrqult, vous êtes des gens dégoulasse )

21h40 : ca bouge a Nantes, 80 personnes se rassemblées a la Préfecture, les keufs savent pas trop dans quelle sens ca continue...prefecture, PS, les verts, il ya tellement des cibles dans cette lutte.....// there are about 80 people in Nantes in f

21h35 : le manitou se dirige vers le Phare Ouest, le Sabot tiens toujours !!!!!!!!!!! on vous aime........ // the Manitou ’ some destruction machine ) is heading direction Phare Ouest, the Sabot still keeps resisiting !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! we love you.......

21h09 : des nouvelles du rassemblement devant la préfecture à Nantes (pour lequel l’appel a été lancé 45 min avant l’heure du rassemblement) : une cinquantaine de personnes, qui foutent le bordel

21h05 : c’est très tendu au Sabot, les lacrymo pleuvent et les flics se resserrent. La batucada de la Zad est en route vers là-bas

20h57 : nos amies sur le champ sont noyées sous les gaz

20h39 : au Sabot les flics gazent énormément, ce qui leur permet de progresser dans le terrain des deux côtés. Ils commenceraient à défoncer la barricade. Grand besoin de renfort // the fucking bastards are gazing a lot, also the chickens and ducks, what allows them to gain territory from both sides. BIG NEED OF SUPPORT !!

MESSAGE AU KEUF : si vous faites mal aux poules, on appelle la protetion animaux !!!

20h22 : au Sabot les flics semblent gagner du terrain sur le champ du sud et seraient postés derrière le poulailler. Un bulldozer arriverait

20h04 : les gm reprennent les tirs de lacrymo au Sabot

20h03 : CONTINUE APPELER D’ALLER A NANTES - MEME ENCORE MAINTENANT - ON APPEL SOUTENIR NOS AMIES QUI LACHENT PAS UN BOUT DE CETTE MAGNIFIQUE TERRE !

19h40 : le far ouest aurait repoussé les CRS, au Sabot, chacun campe sur ses positions

19h11 : le CRS se font charger sud de Sabot, défendent leur « maison », bravo les amiEs, les faire chier ce bande de terroriste....

19h : une cinquantaine de fourgons auraient été aperçu en direction du far ouest

18h55 : les flics ont défoncé la barricade de Sabot et sont dans le jardin, mais ils chargent pas encore, ils sont replié et continuent de gazer

18h25 : les flics chargent d’exterieure avec de l’acrymo dans le jardin du Sabot, par le sud. Tirs de lacrymo

18h18 : les CRS sont en train de monter du Far Ouest au Sabot

17h40 : No news from area Sabot/Phare Ouest, on pense très fort a vous, prenez soin de vous !!

17h15 : nouvelle tournée de CRS se rapprochant du Sabot et du Far ouest, demande de renfort au Far ouest

16h50 : 14 fourgons de CRS vus venant en direction de Vigneux , demande de renfort du côté de la Saulce. Les flics semblent entrer dans le chemin du Far ouest après avoir dû couper un arbre qui barrait la route

16:30 : déplacement des convois précédents : plus aucun devant le Sabot en ce moment

16:15 : le convoi chargé de tronçonné l’arbre repart, un autre semble arriver rapidement des Ardillières.

15:50 : demande de renfort au far ouest, les flics dégagent l’arbre qui barrait la route.

15:45 : une vingtaine de véhicules de flics devant le sabot, les flics en descendent en courant.

15:07 : retour au calme, un arbre couché sur la route vers là-bas.

15h03 : le Sabot invite a manger ce soir ensembles à 18h.

[15 h 00 : Communiqué de la Coordination des opposants : Face à la pénurie de logements, le gouvernement détruit les maisons]

14h58 : le dispositif a arrêté d’avancer, les gens derrière les barricades.

14:48 : il y a des dispositifs de policiers qui se mettent en place en face de Phare Ouest et la chêvrerie, ils dirige a pied vers la Phare Ouest, le dispositif semble comme ce matin
14h32 : la barricade de la Saulce invite de les joindre la bas, l’access possible, mais il y a aucune urgence...

14h19 : Gros convois venant de NDDL vers les Ardillères avec : nombreux camions, des manitous, des utilitaires

14h05 : Barrage filtrant sur la route de la Gaité : 3 fourgons et 5 véhicules plus légers. 6 fourgons sont sortis de la zone par la route des Ardillères vers la Paquelais.

13h54 : les flics à la barricade nord de la Saulce sont repartis

13h47 : barrage de flics sur la route du Tertre, des deux côtés du Tertre (la voie est libre entre Ardillières et chêne des Perrières). Il n’y a personne au Limimbout. Les flics entrés dans la forêt de Rohanne en sortent

13:37 : Les flics ont mis un barrage en place sur la route entre Ardillières et Vigneux, à la hauteur de la forêt de Rohanne. Certains sont entrés dans la forêt

13h15 : les keufs qui sont entrés dans Phare ouest sont repartis

- 13h10 : il y a des infos d’avant qui n’avaient pas été transmis : *12h20 : Bel Air : accompagné par 10 camions de gendarmes, la maison a été barricadée avec des plaques Anti-squat *Gaité : La Gaité est encore debout, il y a une pelleteuse, mais ils ont mis des plaques Anit-Squat *12h30aux Ardillières barrage de contrôle, laisse sortir mais pas rentrer dans la Zone *12h26 : Pré Faillit : 15 camions CRS vers là-bas, des CRS se cachent dans le jardin *12h40 barrage aux Planchettes encore sur place 12h36 : 10 fourgons de keufs sortent de la Zone direction le Temple *12h35 ça circule entre La Boissière et Notre dame des Landes

12h52 : 5 à 7 fourgons de CRS entrent dans le chemin vers le Far Ouest, une quinzaine de keufs à pied avec des boucliers entrent dans le lieu, les autres restent derrière

12h50 : LES FLICS SE DIRIGENT DANS LE PHARE OUEST !

12h47 : 5 fourgons CRS sur la route entre Paquelais direction Planchettes, au hauteur de Phare Ouest et Chêvrerie avec les sirenes allumées, ils avance doucement

12h35 : 10 camion CRS sont a la sortie de la Paquelais au Niveau de bois.

12h30 : a midi la destruction est encore en cours, les flics empêcher les manifestants de s’approcher au lieu de destruction

12h20 : la destruction de Planchettes dans les medias :( sadness and rage...

12h : Info général : Il y a la possibilité de se reposer, boire une tasse de thé et sécher a coté d’un feu à la sécherie / Fosse noir

11h55 : la barrage au chêmin de suez est parti, il y a une manifestation qui se dirige direction Planchettes

11h24 : La Réunion de Sabot est fini, un groupe de gens se dirige vers le Nord, le Héli se troouve maintenant assez bas vers lz Zone au tour de Fosse noires chêmin de sueze

11h12 : il y a 30 fourgon de flics vers la Zone en tour de Tertre ou ils sont en train de detruire la maison :(, ils sont aussi positioné au bout de chêmin de sueze et au Chênes de Perrières, la destruction de Planchettes est confrimé par les medias.

11h05 : Selon la préfecture de Loire-Atlantique ils agit de « la sécurisation physique des sites » et de « protéger les entreprises qui vont intervenir »

11h : Info génerale : les envahisseurs se sont comfortablement, logistiquement installés a la Gaité

10h50 : vers le Sabot on a vu un convoi de fourgons accompagné par un voiture avec un truc de radar sur le toit qui se dirige doucement en direction nord, le Hélico se balade sur la Zad

10h48 : les paysans de coin demande de refermer les clotures après avoir ouvert, notamment la ou il y a des bêtes. actuellement il y certain d’ouvert et c’est pas cool

10h40 : barrage policier croisement Temple de Bretagne, Paquelais, Fay en venant de NDDL. Convoi 10 camions gendarmes mobiles avec une voiture banalisée vu au Sabot allant vers le sud.

10:05 : il y le proposition de se réunir a 11h au Sabot pour discuter, si possible ramener l’eau et bouf, il y avait 10 camions dirigés vers le Nord direction Fosse noir, selon les medias les destructions des maisons ont commencé. Rassemblement a Paris en solidarité

9h55 : Le Saboteurs demandent de l’eau et nourriture et renfort

9h52 : selon nos Infos EDF devrais couper l’elec de 3 maisons ce matin, dans l’ordre : les Planchettes, Tertre et après Pré Faillit

9h50 : le fourgon de Vigneux ont fait demi tour en direction 4 voies

9h30 : au Sabot, ça se calme, mais ils demandent des renforts à la barricade, 1 fourgon de gendarme et 3 fourgon de CRS au Bourg de Vigneux de Bretagne

9h20 : les fourgons à la Saulce sont partis, un convoi a été vu vers les Planchettes

9h15 : 2 fourgons de flics sont côte nord de barricades de la Saulce, reste calme

[9 h 00 : Première destruction d’une maison, Les Planchettes]

[9 h 00 : Une pétition est lancée contre l’aéroport]

9h07 : Par des sources sures, on apprends que EDF a été réquisitionné par la préfecture pour couper l’électricité de deux maisons, un ce sure sera les Planchettes

9h03 : un autre convoi d’engins de travaux (dont engin de levage) ont été vu allant en direction des Planchettes ou plus loin

8h45 : les flics devant le Sabot sont reparti !? Ils ont du mal se coordonner ce matin...

8h25 : un convoi de flics s’est arrêté au niveau du sabot et semble s’équiper

8h20 : un convoi de camion-benne, pelleteuse, semi-remorque, arrive aux Planchettes, sous bonne escorte, les Planchettes sont encore eclairées par un spot

8h00 : un très grande convoi de flics est passe devant le Sabot direction Ardillières, pas des flics vers la barricade de La Saulce

7h35 : les flics sont partis de la barricade de la Saulce direction Vignuex

7h15 : convois de flics en direction de la Paquelais

7h : demande de monde au Sabot

6h50 : 20 camions vers les Planchettes, et voitures barrant des croisements ( fosses noires et chévrerie) arrivée de 10 camions à la barricade de la Saulce

5h20 : pas de mouvement de flics pour l’instant au niveau du Sabot. Pour rappel : entre 60 et 80 camions de gendarmes se sont garés sur la route entre le Sabot et la Paquelais dans la nuit.

...........................

Complément d’info : Un dossier de synthèse sur le projet d’aéroport et les arguments de ses promoteurs et de ses opposants.



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source et 1e photo : Zone à défendre

Lire aussi pour la journée du 16 octobre : La transition écologique a commencé le 16 octobre à Notre Dame des Landes

28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête
6 décembre 2019
Géo-ingénierie : « La Terre est une bête incontrôlable. Vouloir la mettre en laisse, c’est chercher des ennuis »
Entretien
5 décembre 2019
Pourquoi la réforme des retraites va-t-elle contre les femmes ? (VIDÉO)
1 minute, 1 question




Du même auteur       Zone à défendre