Rencontre avec Hervé Kempf autour de son ouvrage « Tout est prêt pour que tout empire » à Toulouse (Haute-Garonne)

Le jeudi
19
janvier




Rencontre avec Hervé Kempf autour de son ouvrage Tout est prêt pour que tout empire, 12 leçons pour éviter la catastrophe paru aux éditions du Seuil.

Jeudi 19 janvier 2017 de 18H00 à 20H00 à la librairie Ombres Blanches
50 rue Gambetta - 31000 Toulouse
(entrées par le 50 rue Gambetta, les 5 et 7 rue des Gestes)

Hervé Kempf est journaliste et écrivain, auteur de nombreux essais à succès. Il est l’actuel rédacteur en chef du site d’information en ligne Reporterre. Il est l’auteur de nombreux livres parmi les plus récents, citons notamment aux éditions du Seuil : Comment les riches détruisent la planète (2007), Pour sauver la planète, sortez du capitalisme (2009), L’Oligarchie ça suffit, vive la démocratie (2011) et Notre-Dame-des-Landes (2014).

Résumé
Désastre écologique, néolibéralisme, terrorisme : voici les trois menaces qui obscurcissent le présent. On pourrait les croire distinctes. Elles sont les manifestations enchevêtrées d’une évolution commune. À partir des années 1980, elles ont grandi ensemble, se conjuguant pour installer, peu à peu, le désordre global. L’idéal progressiste qui a animé le monde depuis deux siècles s’efface devant une perspective apocalyptique. Changement climatique et érosion de la biodiversité bouleversent l’équilibre environnemental. L’intégrisme prospère sur le vide de sens de l’époque. L’oligarchie, crispée sur ses privilèges, poursuit sa montée en autoritarisme, le terrorisme s’enracine. Au coeur du danger, des inégalités insupportables qui nourrissent ressentiment et colère.

Le monde peut-il échapper à la guerre civile mondiale ? Rien n’est moins sûr. À moins que...

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
23 novembre 2017
La forêt contre les déchets nucléaires : au bois Lejuc, c’est dans les arbres qu’on résiste
Reportage
24 novembre 2017
Contre la folie consommatoire du « Black Friday », la résistance se lève
Info
24 novembre 2017
Les lanceurs d’alerte défendent l’intérêt général
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre