Rassemblement contre Amazon, à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales)

Durée de lecture : 2 minutes


Le samedi
30
janvier




Les décideurs de l’agglomération ont-ils d’ores et déjà engagé une procédure de cession d’un terrain dans la zone logistique de Perpignan-Rivesaltes au profit d’une société immobilière agissant pour le compte de la firme de vente en ligne Amazon ? Une opacité insoutenable entoure cette affaire.

Le collectif « Stop Amazon à Rivesaltes » réclame que toute la lumière soit faite sur les intentions de l’agglomération.

La justification du projet par la création d’emplois ne serait qu’un trompe l’œil et ses conséquences sur l’économie locale pourraient au contraire s’avérer préjudiciables. Un moratoire s’impose sur l’attribution de ce terrain de 5 ha.
A l’heure où les commerces et les entreprises sont fragilisés par la crise sanitaire, et alors que le Conseil Communautaire et la Région financent des campagnes de communication pour soutenir et valoriser le commerce de proximité, l’agglo accepterait elle l’implantation d’une multinationale du e-commerce championne de la concurrence déloyale ?

Pourquoi faut il agir ? Cette action vise à interpeller les habitants et les élus sur les questions que posent l’implantation et le développement des activités du géant Amazon, sur l’économie locale et les répercussions sociales et environnementales impliquées. En effet partout en France et en Europe la multinationale se déploie pour acquérir une position dominante sur le marché du e-commerce, en pleine expansion. En France 14 nouveaux entrepôts ont été construits en 2020 et plus de 10 sont prévus en 2021.

Déroulement de l’action "Ici comme ailleurs, stoppons Amazon avant qu’il ne soit top tard" le 30 janvier 2021.
Cette action statique, visuelle et symbolique, ne durera tout au plus que 30 à 45 mins.
Le but est de prendre une photo et de communiquer dans la presse, sur les réseaux sociaux, de provoquer un débat au sein de la population et du Conseil Communautaire.
- 12h* Rassemblement devant l’Hôtel d’Agglo,
Une banderole "Stop amazon et son monde" (en PJ) sera déployée, tout le monde sera invité à se placer derrière (pour rester clair,1 seule banderole, un seul message).
Au dessus des personnes, seront brandis des cartons peints NI ICI, NI AILLEURS et au dessus sera visible sur la façade du siège de d’agglomération "Perpignan Méditerranée Métropole" en lettre blanches. La presse est invitée. Cette manifestation sera déclarée en Préfecture.

Pour celles et ceux qui ont l’intention d’enchaîner les manifs, prévoir le sac à dos avec le casse croûte, on se répartira en petits groupes pour aller pique-niquer.





Lire aussi : https://fb.me/e/18kf4mrAZ

Rassemblement à partir de 12 heures devant l’hôtel de l’Agglomération situé boulevard de Saint Assiscle (en face de la gare TGV) à Perpignan.

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Brève